Le Président Ben Ali confère avec le Premier ministre : Rationaliser les dépenses publiques et accroître la compétitivité de l’économie nationale





Le Président Zine El Abidine Ben Ali a conféré, hier matin, avec M. Mohamed Ghannouchi, Premier ministre.
Dans le cadre de l’intérêt qu’il porte à l’évolution de la situation économique et la décision qu’il avait prise de créer une commission de suivi à ce sujet, le Chef de l’Etat a donné ses instructions pour approfondir l’étude des mesures susceptibles de garantir la sécurité de l’économie nationale, notamment, celles relatives à la rationalisation des dépenses publiques, l’amélioration de la productivité et l’accroissement de la compétitivité de l’économie.
Il a, également, mis l’accent sur la nécessité de maîtriser davantage les dépenses liées aux produits de consommation, particulièrement les produits importés, de manière à contribuer, au mieux, à se prémunir des éventuelles répercussions de la crise économique.
La promotion du secteur des services, le renforcement de la diversification de ses activités et la consolidation de sa compétitivité ont, également, retenu l’attention du Chef de l’Etat qui a donné ses instructions en vue d’accélérer le rythme de mise à niveau de ce secteur dans ses différentes composantes.
Le Président Ben Ali a recommandé, à cet égard, d’accorder la priorité aux services d’appui à l’entreprise à l’instar de l’informatique, les études d’ingénierie et de l’industrie et les services liés à la comptabilité, le conseil et les questions juridiques, et ce dans le cadre d’un plan cohérent assurant l’amélioration du rendement des entreprises opérant dans le secteur des services et la promotion de leurs ressources humaines et du cadre législatif les régissant, d’une part, et l’élargissement des perspectives de partenariat dans les domaines qui en relèvent aux plans régional et international, d’autre part.
Le Président Ben Ali a recommandé d’accélérer le rythme de réalisation des études dont il avait ordonnée l’élaboration afin d’identifier les opportunités d’investissement dans les services à haute valeur ajoutée de manière à donner une forte impulsion à la création de projets dans ce domaine, à polariser davantage les investissements étrangers directs et les entreprises de renommée mondiale et à intensifier la création d’emplois des diplômés de l’enseignement supérieur.
Le Chef de l’Etat a souligné, dans ce contexte, la nécessité de redoubler d’efforts afin de consolider la plate-forme appropriée pour gagner le pari de la libéralisation des échanges des services tant dans le cadre de l’Organisation Mondiale du Commerce qu’au niveau de l’espace euro-méditerranéen.
Il a mis l’accent, à ce sujet, sur la valorisation des avantages préférentiels de notre pays de manière à bénéficier au mieux des conventions bilatérales, régionales et internationales ayant trait au secteur des services.
Par ailleurs, le Président de la République a signé un décret portant ratification de la cession au dinar symbolique de lots de terrains relevant des domaines de l’Etat au bénéfice de 22 municipalités dans plusieurs gouvernorats.
Ces terrains sont destinés à la création de lotissements sociaux en faveur de familles aux revenus limités, en concrétisation des orientations du Programme présidentiel 2009-2014 relatives à l’accroissement du taux des familles tunisiennes propriétaires de leurs logements et à la promotion des conditions et de la qualité de vie.
Sur un autre plan, le Chef de l’Etat a pris connaissance de l’ordre du jour du Conseil supérieur du développement qui se réunira, aujourd’hui mardi, avec la participation de représentants des conseils régionaux, des partis politiques et des organisations nationales et qui sera consacré à l’étude du plan quinquennal de développement 2010-2014.
Le Premier ministre a présenté au Chef de l’Etat l’ordre du jour du conseil des ministres qui se réunira au cours de cette semaine.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com