Play off (Demi-finales aller) : E.S.T. et E.S.S. : finale en vue





L’Espérance et l’Etoile ont fait un grand pas vers la qualification en finale du championnat après avoir battu leurs adversaires Hammamétois et Mokninois, assez largement, respectivement de sept et six buts.
Dans une salle d’Hammamet pas vraiment pleine, l’ASH rêvait de battre l’Espérance et d’espérer lui damer le pion en cette demi-finale du play off. Les joueurs Capbonais étaient donc gonflés à bloc pour cette confrontation et se présentaient au grand complet. En face, Nejib Ben Thayer devait se passer des services de Houssem Hmam, blessé. Le début du match fut équilibré entre les deux équipes avec du côté Sang et Or Gatfi et Mrabet, et du côté des locaux le jeune Jallouz, le score demeurant à égalité 4-4. Mais et à partir de la 8e minute, les locaux profitèrent d’un certain manque de réussite en phase offensive des Sang et Or pour prendre l’avantage au score 6-4 puis 7-6. Cependant, la réaction des Espérantistes ne tarda pas et les camarades d’un Selim Zheni, excellent dans sa cage, égalisent d’abord 7-7 avant de prendre l’avantage à leur tour à la 20e minute 8-7. On assiste alors à une accélération des hommes de Nejib Ben Thayer avec une défense vigilante après l’intégration de Chebbah en tant que central et les arrêts de Zheni, ce qui leur permit de creuser un écart qui alla en grimpant se fixant à la fin de la première période à six buts, 15-9. A ce sujet, le coach capbonais, Hafedh Zouabi déclara que «Ses joueurs ont perdu leur concentration et ont manqué d’expérience de ce genre de confrontations. Ils étaient en dedans et n’ont pas pu vraiment bien s’exprimer, ce qui a permis à l’Espérance de prendre de l’avance et de tuer pratiquement le match à la fin de la première période.»
En effet, l’Espérance confirma à la reprise son emprise sur le match et ne relâcha pas sa domination. Elle continua donc sur sa lancée et parvint même à s’adjuger une avance de 9 buts (21-12). En face, les Hammamérois tentent de réagir mais seul Jallouz local évolua sur sa valeur, et sauva, en quelque sorte son équipe d’un véritable naufrage. En fin de match, Néjib Ben Thayer fit même tourner son effectif mais les remplaçants à l’image de Jabeur Yahiaoui, et Ben Abdallah ainsi que Helal se montrèrent aussi efficaces que leurs partenaires, et ils finirent par l’emporter par sept buts d’écart, 29-22.
A la fin de la rencontre, le coach sang et or ne cachait pas sa satisfaction en disant «Mes joueurs étaient très bien concentrés sur leur sujet tant en défense qu’en attaque. Nous avons fermé tous les espaces devant les Hammamétois et nous avons pris une belle option sur la qualification. On va continuer de travailler et veiller à la confirmation de ce résultat dans notre salle.»
Ne terminons pas quand même sans relever les nombreuses contestations émanant du banc capbonais notamment à l’encontre des deux arbitres, Abid et Ben Ayed à pratiquement chaque décision. Pourtant, la supériorité des Sang et Or était nette sur le parquet et il n’y avait vraiment pas place à de pareils comportements, irritants pour tout le monde et qui peuvent mettre le feu aux poudres gratuitement.
Grâce à ce succès, l’Espérance prend une sérieuse option sur la qualification pour la finale du championnat.
L’autre demi-finale a eu pour théâtre la ville Moknine où l’Etoile rendait visite au SCM. Mais, les étoilés ont pris les choses en mains dès le début de la rencontre grâce à leur solide défense qui laissa des miettes aux mokninois qui ne purent marquer que treize buts en 60 minutes. Trop peu pour inquiéter les hommes de Kamel Aqqab qui prirent l’avantage à la marque terminant la première période avec quatre buts d’avance, 10-6 grâce surtout à ses deux arrières internationaux, l’Algérien Bourriah et Sami Yassine qui ont réussi chacun quatre buts.
En seconde mi-temps, l’Etoile ne relâcha pas son étreinte pas en continuant sur sa lancée et en réussissant à creuser davantage l’écart par Hamdi Aissa et Laaribi (3 buts) pour l’emporter en fin de compte finalement l’emporter sur le résultat de 19-13. Là aussi, les Etoilés ont pratiquement garanti leur place en finale.


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com