Réunion de la commission mixte tuniso-nippone : Pour un partenariat stratégique durable





M. Kamel Morjane, ministre des Affaires étrangères, a reçu, hier, au siège du département, M. Kenichiro Sasae, vice-ministre des Affaires étrangères du Japon, qui effectue une visite de travail en Tunisie les 17 et 18 mai à l’occasion de la tenue de la 7ème session de la commission mixte tuniso-nippone.
M. Kamel Morjane s’est félicité, à cette occasion, de la qualité des relations tuniso-japonaises marquées par le respect mutuel et la concertation régulière réaffirmant la volonté de la Tunisie d’imprimer un puissant élan à ces relations dans un esprit de partenariat mutuellement bénéfique.
L’entretien a aussi permis d’aborder des questions régionales et internationales d’intérêt commun.
A l’ouverture des travaux de la commission mixte tenus sous la co-présidence de Mme Saida Chtioui, secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères, chargée des Affaires américaines et asiatiques, et de M. Kenichiro Sasae, Mme Chtioui s’est félicitée, du niveau remarquable, des relations de coopération et d’amitié établies entre la Tunisie et le Japon dans tous les domaines, grâce à la détermination des dirigeants des deux pays d’impulser davantage les liens bilatéraux exemplaires existant, vers un véritable partenariat stratégique.
Elle a indiqué que l’actuelle session de la commission mixte tuniso-japonaise offre une nouvelle opportunité d’approfondir le dialogue et d’échanger les vues au sujet des moyens susceptibles d’atteindre cet objectif.
«Le Japon, a-t-elle précisé, est un partenaire important de la Tunisie eu égard au soutien significatif qu’il apporte à l’œuvre de développement du pays et à la réalisation commune des projets dans des secteurs vitaux pour le développement socio-économique de notre pays».
Mme Chtioui a indiqué que les deux parties sont appelées, dans un contexte d’économie globalisée, à mettre en place un partenariat stratégique durable, au service des intérêts réciproques, à la faveur notamment de l’encouragement du secteur privé japonais à investir en Tunisie et de la promotion de la coopération triangulaire au profit des pays arabes et africains.
Pour sa part, M. Kenichiro Sasae a souligné l’importance des relations de coopération unissant les deux pays, rendant hommage à la Tunisie pour sa stabilité politique et pour ses performances économiques.
Il a souligné la disposition de son pays à continuer de soutenir l’effort de développement de la Tunisie, mettant l’accent sur la volonté du Japon de renforcer la coopération bilatérale avec la Tunisie et de l’élargir à d’autres créneaux.
Le responsable japonais a affirmé être impressionné par le potentiel que recèle la Tunisie pour une intensification de la coopération bilatérale, l’élargissement de la coopération trilatérale et les opportunités d’investissement et d’ouverture sur l’Europe.
A la fin des travaux, les deux secrétaires d’Etat ont exprimé leur satisfaction des résultats probant auxquels a abouti cette session et qui illustrent l’esprit de partenariat marquant les relations tuniso-nippones.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com