Sports extrêmes : Les bases de lendemains glorieux





Jusque-là simple sport de spectacle, du moins pour les jeunes Tunisiens, les sports extrêmes sont en train de connaître un véritable envol. A la naissance du Festival international des sports extrêmes en Tunisie en 2001 sur initiative d’un duo de jeunes ambitieux, Hervé André Benoit et Salem Haouas, les jeunes Tunisiens se contentaient d’admirer les prouesses techniques des autres. Toutefois, ces sports n’ont cessé d’attiser l’intérêt d’une édition du FISE à une autre tant et si bien qu’un opérateur GSM, Tunisiana en l’occurrence, a décidé de s’associer à un projet qui véhicule une image fun et branché. Tunisiana a donc décidé de soutenir de tout son poids l’évolution de ce sport-spectacle à travers la mise en place de nouveaux supports et une organisation plus riche. Ainsi, une Association des sports extrêmes va-t-elle voir le jour très bientôt alors qu’un cite internet Tunisiana-Fise, qui offrira le maximum d’informations aux riders tunisiens en herbe, est également en cours d’études. En outre, plusieurs manifestations «juniors» sont prévues tout au long de l’année en plus du désormais incontournable Tunisiana-Fise traditionnel. En somme, les jeunes Tunisiens vont désormais passer du simple rôle de spectateurs, voire «d’amateurs», à celui de vrais praticiens et même des champions des différents sports extrêmes; BMX, Skate, Rollers et autres... Cet objectif peut paraître présomptueux, mais au vu des structures mises en place pour sa réussite, les rêves des jeunes de faire partie de l’élite mondiale, pourraient se réaliser. Dans ce contexte, et afin d’offrir un encadrement technique à la mesure des ambitions de nos jeunes riders, des instructeurs de la Fédération française des sports extrêmes se déplaceront en Tunisie à cet effet. Toujours dans ce même contexte, le cofondateur des sports extrêmes en Tunisie, Tunisiana, a décidé d’investir dans une rampe qui sera installée dans la cadre du parc Essaâda de La Marsa. Cette structure, qui a été montée en France par la Société Hurricane, répond aux normes internationales de la discipline et permettra à tous les jeunes riders de la région de s’initier à la pratique de ce sport. Et à l’occasion de l’installation de cette rampe le 22 novembre à La Marsa, un Tunisiana-Fise juniors suivi d’un concert est prévu à la même date sur le parking de la mosquée du centre-ville de La Marsa. Chiraz OUNAIS


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com