C.A.B. : Départs en série





Après leur très bonne saison ponctuée par une excellente quatrième place, les Cabistes espèrent continuer sur leur lancée et être aux premières loges la prochaine saison.
Pour cela il est nécessaire que tous les ingrédients qui ont contribué au succès des Bizertins soient de nouveau réunis dans la même sauce. Mais il semble que des lézardes , profondes ,sont apparues dans l’édifice du CAB.
Tout d’abord, il est presque certain que l’entraîneur Larbi Zouaoui ne sera pas sur le banc du CAB la prochaine saison. De plus, le départ du défenseur Walid Hichri a l’EST a été durement ressenti par les fans du CAB, du fait de l’excellent rendement montré par ce joueur dans le compartiment défensif. Le milieu de terrain Dridi est encore incertain , malgré les propositions qui lui ont été présentées.
Mais c’est la fuite de Chehoudi vers l’ESS qui a écœuré les Bizertins .Bien qu’il soit encore sous contrat avec le CAB, et malgré la clause (rigide) en cas de rupture de contrat ,l’ESS est parvenue à amadouer ce joueur, sans aviser au préalable les responsables cabistes. Et l’on comprend d’autant mieux la fureur du président du CAB qui a été mis devant le fait accompli et qui s’insurge contre la façon de procéder des Etoilés.
Mais le CAB pourra encore compter sur sa jeune légion (Ben Mustapha, Mbarki, Baratli, Hmizi, Hadj Mabrouk, Ben Salem et Jabbari) qui bien que fortement sollicité ne compte pas déserter le clan bizertin.


Lotfi OUAKAD




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com