E.N. : Marchand sélectionneur, Trabelsi adjoint





A présent, c’est officiel, la FTF, a choisi Bertrand Marchand pour entraîner l’E.N.
Il aura pour adjoint Sami Trabelsi.
Lors de sa réunion d’avant-hier, le B.F. a confirmé cette option à l’unanimité. M. Ali Hafsi, le nouveau patron de la F.T.F. s’est entretenu à Paris avec quatre entraîneurs dont, notamment, Bertrand Marchand et Vahid Halilodzic. Le choix définitif s’est porté sur l’ex-coach du C.A. et de l’E.S.S. et un accord final a été vite trouvé. Il reste à Marchand d’aller rompre son actuel contrat avec le club qatari Al Khour. A ce sujet, on croit savoir que ça ne va pas poser de problèmes puisque le président de ce club a promis à M. Hafsi une résiliation du contrat à l’amiable. M. Anouar Haddad, vice-président et porte-parole de la FTF, a déclaré au cours d’un point de presse organisé hier, que ce choix ne se justifie pas financièrement puisque, parmi les quatre entraîneurs consultés, il y en a un qui exigeait moins. Une petite précision s’impose, toutefois. Selon M. Haddad, Raymond Domenech ne figurait pas parmi ce quator même s’il avait montré de l’intérêt à entraîner les Aigles de Carthage lors de son dernier passage en Tunisie. Pour revenir à Marchand la F.T.F. ne veut pas encore révéler son salaire. Avant de prendre le pouvoir à la fédération, on a entendu de longs discours sur la transparence et l’information, et là, ça cale dès le début ! Autre nouvelle, le B.F. a décidé de confier la tâche d’entraîneur-adjoint à Sami Trabelsi et non à Taoufik Zaâboub, initialement proposé par Marchand.
Contre le Soudan, le 15 juin
Marchand signera bientôt un contrat ferme de deux ans avec une option de prolongation d’une année ou plus au cas où tout irait bien, avec pour principal objectif une place dans le carré d’as à la CAN 2012. Le nouveau sélectionneur débutera sa mission le 15 juin courant avec, très probablement, un match amical à disputer, le 19 juin, à Khartoum face au Soudan, à condition d’assurer le déplacement sur un vol spécial.
Satisfaction
Marchand était hier à Tunis avant de mettre le cap sur Doha. Au siège de la F.T.F., il a brièvement répondu aux questions des journalistes en exprimant sa joie de retrouver la Tunisie, un pays qu’il adore. Il a souhaité faire du bon travail avec des joueurs qu’il connaît déjà …


Kamel ZAÏEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com