Un destin à forcer





Dos au mur, les Aigles de Carthage sont condamnés à vaincre cet après-midi au Maroc pour se qualifier  à la phase finale du CHAN 2011 au Soudan.
Sans aucune avance au score, les Tunisiens sont partis au Maroc avec la nette intention de ramener la qualification, quitte à aller jusqu’aux tirs aux buts, question de démentir tous ceux qui doutent de leur motivation ou de leur capacité à forcer le destin. Bien sûr, la partie sera difficile. Il faudra marquer au moins un but. Khelifa, Msakni, Darragi, ou Mouihbi (qui s’est blessé légèrement à la séance de jeudi mais pourrait être aligné au dernier moment) possédant assez de talent pour trouver le chemin des filets, pour peu qu’ils soient assez lucides et assez concentrés devant les buts. Seulement, comme le foot est un sport collectif, il appartient à tous de savoir défendre pour éviter de laisser des espaces à l’adversaire mais aussi de savoir monter vite vers les avants-postes pour porter le danger dans le camp adverse. Sami Trabelsi, «lâché» par son binome Boumnijel, parti prendre part à un stage de formation à Monaco, a tout fait pour trouver la meilleure formule possible et ce dans les trois compartiments du jeu.
El Ifa-Ben Youssef dans l’axe
Les Aigles de Carthage seront-ils au complet cet après-midi? Non, dans la mesure où la défense sera privée des services de Ammar Jmel, parti en Suisse pour son nouveau club, Young Boys. Face à ce forfait, Trabelsi se voit dans l’obligation de recourir à Bilel Ifa dans l’axe central aux côtés de Syam Ben Youssef. Mais le problème reste posé pour le poste de latéral droit. A la lecture de la liste des joueurs, seuls Wissem Ben Yahia ou Hammami pourrait s’acquitter de cette tâche avec plus ou moins de bonheur. Quant à la ligne d’attaque, Khelifa serait associé à Dhaouadi.
Formation probable
Mathlouti, Hammami, Mériah Ben Youssef, El Ifa, Ben Yahia, Korbi, Darragi, Msakni, Khalifa, Dhaoudi.


Jamel Belhassen




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com