Léger avantage aux Sang et Or





La finale retour du play off entre l’Espérance et l’Etoile à la salle Zouaoui s’annonce aussi indécise que le match aller, malgré la courte option prise par les Sang et Or.
Tout reste à jouer donc entre l’Espérance et l’Etoile lors de cette finale retour qui se déroulera à la salle Zouaoui entre les deux meilleures équipes de la saison.
Certes, les Sang et Or étaient parvenus à s’adjuger le gain du match aller à Sousse même mais l’écart d’un seul but ne constitue pas, à vrai dire, un avantage insurmontable. Autrement dit, tout demeure possible en ce match retour dans la mesure où la forme du jour des deux protagonistes sera déterminante quant à l’issue du match.
Mais avant de parler jeu, stratégies ou chances des deux équipes lors de ce match, nous commencerons d’abord par un vœu, celui de voir le match se dérouler dans les meilleures conditions possibles.
En effet, nous lançons à tous les intéressés, joueurs, dirigeants, staffs et publics (si jamais le match ne se dispute pas à huis clos) afin de se maîtriser de sorte que nous puissions assister à une véritable rencontre de handball. Car et lors du match qui s’est joué à Sousse, nous avons assisté à des scènes que l’on ne voit, malheureusement, que sur nos parquets. Et là, nous visons essentiellement le banc étoilé dont les deux coaches ont expulsés du terrain écopant chacun d’un carton rouge qui a été, finalement, dommageable à leur équipe.
Espérons que le comportement de tous les acteurs soit d’un fair-play exemplaire pour pouvoir assister à une finale de grande qualité technique digne d’un pays champion d’Afrique.
Revenons maintenant aux atouts des deux équipes. Du côté de l’Espérance, Néjib Ben Thayer comptera encore sur une défense qui a démontré sa solidité lorsque tous les joueurs sont parfaitement concentrés sur leur sujet. On a eu l’occasion de voir les Sang et Or quasi-infranchissables tant à Hammamet qu’à Sousse. S’ils répètent ces performances, ils seront difficiles à prendre en défaut. Avec un Sélim Zheni au top de sa forme ainsi qu’un Wassim Helal prêt à prendre sa relève, des garçons combatifs et attentifs comme Chebbah, Hidri, Settari, Gharbi ou Hmam, la défense espérantiste a montré qu’elle avait du répondant. A l’aller, elle a su museler les arrières étoilés, Berriah et Sami Yassine, ne se laissant que rarement surprendre.
De plus et en phase offensive, les Mrabet, Gatfi, Lagha, Ben Abdallah et autres sont capables de perforer toutes les défenses.
Du côté étoilé, là aussi Kamel Aqqab pourra compter sur l’agressivité de ses poulains qui n’ont laissé que peu d’espaces aux arrières de l’Espérance. Ben Amor, Hamdi Aissa, Yassine ou autres ont su contenir les avants adverses. De plus, les gardiens paraissent en excelente condition comme en témoigne leurs prestations à l’aller. Que ce soit Majed Hamza ou Wassim Zériat, ils ont été performants. Maintenant, c’est en attaque que l’Etoile devra mieux carburer pour avoir une chance de l’emporter. A l’aller seuls Laaribi et à un degré moindre Yassine ont été au niveau de l’événement.
Bref, on devrait assister à un match serré entre deux équipes ayant les moyens de nous proposer du beau jeu !


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com