Les Mexicains, pour gâcher la fête





Mis sous une forte pression, les Bafana Bafana risquent fort de rater leur entrée en matière face aux Mexicains qu’on présente comme favoris du groupe A.
C’est que les locaux sont attendus par toute une nation et jouer dans son jardin africain en coupe du monde ne manque pas logiquement d’installer stress et pression menés par le Brésilien Carlos Alberto Parreira. Avec douze matches successifs sans défaite, le pays de Nelson Mandela joue donc gros aujourd’hui même si le président Jacob Zuma ne cesse de répéter que l’Afrique du Sud est prête, plus que prête.
Ainsi, attendus par toute une nation, les Mphela, Parker et consorts ont un sacré défi à relever face aux Mexicains. Ces derniers, sont par contre prêts à gâcher la fête des locaux, a assuré l’attaquant Franco. Ils ont l’expérience, le sérieux, l’ambition et le talent. Après douze matches de préparation (8 victoires dont une contre l’Italie) ils semblent bien partis pour réussir leur Mondial.
Coachée par Javier Aguirre, l’équipe mexicaine conduite par Rafael Marquez le défenseur de Barcelone est parue déjà affûtée lors des matches amicaux. Les observateurs présentent même le Mexique comme un favori du groupe A.
Les vis-à-vis sont avertis et il ne faut pas s’étonner si les Aztèques battent pour ce premier match les Sud-Africains chez eux.


Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com