Notre Mondial à nous Rivaliser avec les meilleurs





Après le nul réalisé par l’Afrique du Sud devant le Mexique, lors de la journée inaugurale, les défaites du Nigeria et de l’Algérie respectivement face à l’Argentine et la Slovénie par les scores étriqués de (1-0), le Ghana a frappé au grand coup, samedi, enregistrant la première victoire africaine de ce Mondial contre la redoutable Serbie.
C’est au tour maintenant de la Côte d’Ivoire, aujourd’hui, et du Cameroun de fructifier cette participation, surtout que ces deux équipes comptent parmi les plus fortes d’Afrique et portent beaucoup d’espoirs africains.
Le Ghana a montré le chemin, au Cameroun et à la Côte d’Ivoire de s’y engouffrer, faire étalage de toutes leurs potentialités et démontrer sur le terrain leurs énormes possibilités.
Si le Cameroun a eu à affronter le Japon, qui n’est pas, de l’avis des spécialistes, un foudre de geurre, les «Eléphants» de la Côte d’Ivoire auront une tâche beaucoup plus difficile face au Portugal.
En effet, les Ivoiriens auront fort à faire devant des Portugais, qui veulent démontrer à tous qu’ils sont là pour aller le plus loin possible et ils doivent sortir le grand jeu pour venir à bout de cet écueil difficile, d’autant plus que Didier Drogba, leur 1er atout offensif pour ce match est incertain. Mais les protégés du Suédois Sven-Goran Eriksson semblent sereins et confiants, à l’image de Aruna Dindane qui a déclaré : «On va tout faire pour bien commencer, malgré le coup du sort de l’absence fort probable de Drogba qui n’est pas seulement un coéquipier, c’est un grand frère, un meneur, un joueur qui peut marquer à tout moment... mais nous avons d’autres joueurs capables de marquer».
Dernier représentant africain à entrer en lice dans cette Coupe du monde, la Côte d’Ivoire se doit de démontrer à tous et surtout aux férus du continent africain qu’ils peuvent rivaliser avec les meilleurs.


Moncef SEDDIK




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com