Groupe E : Les Pays-Bas confirment, le Cameroun passe à côté





L’entame du groupe E a été favorable aux Pays-Bas comme prévu. Mais aussi au Japon surprenant vainqueur du Cameroun qui a déçu.
Pour son premier match en cette Coupe du monde africaine, la Hollande n’a fait que confirmer son statut de super favori de son groupe en disposant sans trop de problèmes du Danemark sur le score de 2 à 0. Les Hollandais qui ont dominé leurs adversaires dans tous les domaines du jeu ont attendu la seconde période de jeu pour concrétiser leur supériorité territoriale et prendre par la même la tête de leur groupe.
Cette victoire pourrait être déterminante pour les «Oranje» qui auront à rencontrer l’autre vainqueur du jour le Japon, et pourront assurer leur qualification dès samedi prochain. Mais les Japonais qui ont été parfait sur le plan tactique et dans la discipline du jeu avant-hier face au Cameroun, ce qui leur a permis de tenir en respect les camarades de Eto’o qui n’ont jamais trouvé la faille dans la défense des asiatiques avant de marquer le seul but de la rencontre à la 39e minute par Honda.
Donc, entre la Hollande et le Japon le spectacle sera certainement à l’honneur à la lumière de la prestation des deux équipes lundi, et si la Hollande cherchera à assurer sa qualification, le Japon tentera de confirmer sa sortie face au Cameroun et à prendre au moins le point du match nul, ce qui ne sera pas une mince affaire.
Le Cameroun décevant lundi est appelé à se reprendre et de remporter les points de la victoire face au Danemark, afin de garder ses chances intactes pour la qualification avant de rencontrer lors de la dernière journée la Hollande. Les camerounais qui ont joué face au Japon de malchance et ont péché par manque de concentration n’auront d’autre choix que de s’imposer face à des danois qui n’ont jamais réussi à se hisser au niveau des débats.
Donc le Cameroun n’a pas encore tout perdu et la qualification reste dans ses cordes, mais cela nécessitera plus de réalisme et d’efficacité offensive et une attention particulière en défense afin d’éviter une réaction danoise toujours possible car les camarades de Bendtner comme une bête blessée pourraient avoir un autre comportement.


Mohamed HEDI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com