Formation professionnelle et TIC : 20 mille jeunes ciblés





Le ministère des Technologies de la communication vient de lancer un programme national pour la certification des compétences : l’objectif est de doter 20 mille jeunes, d’ici 2015, d’une formation supplémentaire en vue de faciliter leur insertion  dans la vie professionnelle. Une prise en charge de l’ordre de 50% est assumée par l’Etat.
Appelé à certifier au départ 10 mille jeunes, le programme national pour la certification des compétences a augmenté son objectif pour atteindre 20 mille jeunes. Pour ce, cinq éditeurs de logiciels sont appelés à contribuer à ce programme via leurs représentants nationaux : TraiNux (filiale de Linux professional institut au Maghreb), Oradist (pour les certifications Oracle), TMI (pour les certifications JAVA), TELNET (pour les certifications CATIA) et, bien évidemment, Microsoft. Outre la formation des jeunes, les éditeurs de logiciels auront pour mission de promouvoir les candidats certifiés à travers leurs réseaux de partenaires en Tunisie et à l’étranger.
Avantages et repêchage
Le Centre d’information, de formation, de documentation et d’études en technologies des communications (CIFODECOM) est l’entité qui gère le programme et les dossiers de candidatures. Après avoir présenté leur candidature et avoir passé un test de niveau, les admis seront contactés par le centre pour suivre la formation de leur choix en payant seulement la moitié des frais. Le reste, c’est le ministère des technologies des communications qui s’en charge, sachant que la formation coûte entre 900 et 5700 dinars, selon la spécialité.
Le CIFODECOM a également conclu un accord avec l’ATB pour qu’elle offre aux étudiants qui ne peuvent pas assurer les frais de formation, 40% de la somme, sous forme de prêt.
Afin de réussir ce programme, le CIFODECOM a appelé ces partenaires (les éditeurs de logiciels) à offrir une deuxième chance pour les recalés dans les examens de certification (genre de session de rattrapage), à condition qu’ils soient assidus pendant la formation.
Des vouchers de certifications
Dans le même cadre, la collaboration entre Microsoft, via Microsoft Innovation Center, et les universités tunisiennes a permis de mettre en place un système permettant aux étudiants d’acquérir gratuitement des vouchers de certifications (genre de tickets permettant à leur propriétaire de passer les examens de certification professionnelle, coûtant jusqu’à 200 dinars). Un bon nombre d’universités bénéficient de ce programme, tels que l’Institut national des sciences appliquées et de technologie de Tunis (INSAT). Le Centre de formation et de certification Net System a également contribué en s’associant à Microsoft Innovation Center pour offrir aux étudiants la gratuité des frais de passage des examens (coûtant entre 40 et 60 dinars).
Cependant, et vu le grand nombre d’étudiants et le nombre limité des vouchers, la priorité sera accordée aux étudiants membres des clubs informatiques Microsoft Tunisie en reconnaissance de leur fidélité à Microsoft.


M.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com