Notre Mondial à nous : La poursuite de l’aventure





Toutes les équipes africaines ont joué leur premier tour avec des fortunes diverses. Il s’agit maintenant, soit de confirmer, soir d’infirmer les résultats enregistrés.
Certaines d’entre elles vont continuer la belle aventure, d’autres non, alors que d’autres maintiennent leurs chances intactes pour poursuivre leur campagne.
Plus concrètement, l’Afrique du Sud devait gagner sa rencontre contre l’Uruguay pour passer le tour. Le Nigeria est placé devant l’obligation de l’emporter sur la Grèce, s’il ne veut rentrer à la maison.
Les Nigérians semblent mieux armés que les Grecs pour remporter le match de la vérité aujourd’hui, alors que le pays organisateur devait gagner sa rencontre s’il veut s’éviter les sueurs froides de la dernière journée contre la France. L’Uruguay nourrit les mêmes ambitions et le vainqueur de la confrontation aurait franchi un grand pas vers la qualification.
Le Nigeria est placé dans la même situation. Pire. Si d’aventure les camarades de Martins ratent le coche devant la Grèce, ils plieront bagages précocement. Leur dernier match contre la Corée du Sud ne sera qu’une simple formalité et même la victoire ne sera pas suffisante pour réparer «les pots cassés».
Donc, la victoire contre la Grèce est impérative s’ils veulent continuer la belle aventure.
Pour certaines équipes le véritable tournant de cette Coupe du monde est amorcé et elles se doivent de le négocier avec succès, si elles ambitionnent d’aller le plus loin possible dans cette compétition.


Moncef SEDDIK




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com