Groupe G : En toute logique





Le Brésil qui s’impose, quoique difficilement, la Côte d’Ivoire et le Portugal qui se neutralisent, c’est la logique qui règne en maîtresse.
Faisant figure d’ogre face aux Coréens du Nord, les Brésiliens ont bien eu chaud vers la fin quand les camarades de Jong Tae se sont revenus à (1-2), manquant d’un souffle l’égalisation. Il est vrai qu’auparavant les Cariocas ont contrôlé le jeu de bout en bout, mais à aucun moment les Asiatiques n’ont été submergés.
Et il a fallu une grossière erreur de placement de leur portier pour que les Brésiliens se libèrent par l’entremise de leur champion d’Europe l’Intériste Maicon. Les Brésiliens ajouteront un second but avant d’être sérieusement bousculés comme mentionné ci-dessus.
L’essentiel a été, toutefois, engrangé et il n’y a rien de mieux qu’une victoire inaugurale pour se mettre d’entrée de jeu dans une dynamique de victoires rassérénante pour la suite. Quant au petit coréen, il ne vendra sûrement pas aussi tôt sa peau, face à la Côte d’Ivoire et au Portugal. Justement, ces deux derniers, pour le compte de leur empoignade annoncée déjà comme décisive, se sont renvoyés dos à dos.
Tout un chacun attendait monts et merveilles de ce match, surtout le duel indirect Ronaldo-Drogba, mais il n’en fut rien. Le premier ne s’est distingué qu’une seule fois, en première mi-temps quand son tir s’écrasa sur le poteau gauche de Boubacar Barry (10’). Le second, victime d’une fracture à l’avant-bras, n’a fait son entrée qu’à l’heure du jeu environ. Il aura une belle opportunité pour forcer la décision finale, mais il fera preuve, cette fois-ci, d’altruisme déplacé en préférant la passe à la conclusion individuelle. N’ayant pu se départager, Ivoiriens et Portugais poursuivront leur duel, désormais à distance, pour décrocher l’une des deux places qualificatives au second tour.


Wahid SMAOUI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com