Match amical international : Un succès historique à… relativiser





Soudan : 2 - Tunisie : 6
Une intéressante revue d’effectif assortie d’une victoire historique à relativiser. Voilà de quoi était faite  la première sortie de l’EN sous la férule de Marchand.
Jouée en pleine Coupe du monde, il était difficile à la rencontre amicale Soudan-Tunisie d’attirer l’attention des observateurs et des férus du football. N’empêche que, s’agissant de nos représentants et de la première de Marchand à la tête des Aigles de Carthage, on était bien curieux de voir à l’œuvre les camarades de Hagui en cette période qui précède le match officiel face au Botswana le 1er juillet.
A la lecture de la formation rentrante, on a retenu la présence des Européens Allagui, Hagui et Jemâa mais aussi l’absence des six joueurs de l’Espérance qui n’étaient même pas sur le banc des suppléants. Marchand a préféré laisser son explication pour après le match. L’équipe rentrante a enregistré le retour de Felhi et la première de Marzouki et Bargaoui. Nous étions aussi curieux de voir la nouvelle copie, version Marchand, des Aigles de Carthage. Et même si plusieurs absences étaient enregistrées, ceux qui ont été alignés s’en sont donné à cœur joie.
D’ailleurs, juste après une dizaine de minutes, Ben Yahia est arrivé à ouvrir le score suite à un tir croisé à l’entrée des seize mètres. Le jeu s’est poursuivi sur un rythme peu élevé mais toujours intéressant avec des tentatives des deux côtés jusqu’à la 36e quand Allagui a réussi à ajouter un second but suite à un service de Jemâa et un lob qui n’a laissé aucune chance au gardien adverse. La riposte des Soudanais allait survenir sur un tir de Mokhtar qui a percuté le poteau de la cage de Mathlouthi.
Après la pause, Hammami remplace Bargaoui et Kasraoui prend sa place dans la cage. Quelques minutes après, la Tunisie obtient un penalty pour faute du gardien sur Jemaâ. Hagui, chargé de l’exécution arrive à tripler la marque. En roue libre, les protégés de Marchand vont trouver beaucoup d’espaces pour mener d’autres assauts ne laissant aucun espace aux équipiers de Bakhit. D’ailleurs Jemaâ va ajouter un autre but suite à un tir de la gauche dans un angle presque fermé. Le même Jemaâ va lober le gardien pour signer le cinquième but alors que la défense adverse croyait au hors-jeu. Le Soudan va réduire le score sur penalty de Brahim.
Et le festival offensif de se poursuivre avec un sixième but d’Akaichi au milieu d’une défense adverse dépassée. Othman va réduire de nouveau le score sur un tir puissant.
Le match se termine sur le score de (6 - 2) en faveur des Tunisiens. Une belle victoire qui demande confirmation lors des prochaines sorties officielles.
Formation de la Tunisie : Mathlouthi (Kasraoui), El Ifa (Boussaidi), Meriah, Hagui (Abdennour), Felhi, Yahia, Bargaoui (Hammami), Marzouki, Dhaouadi (Mouihbi), Jemaâ (Akaichi)


Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com