A Hammamet : Troisième session du programme du dialogue de la jeunesse arabe sur la femme





Hammamet — TAP
Les travaux de la troisième session du programme du dialogue de la jeunesse arabe sur la femme, qui se tiennent, du 1er au 7 juillet 2010, se sont ouverts, hier, dans la ville de Hammamet.
Cette manifestation est organisée dans le cadre de la présidence de Mme Leila Ben Ali, épouse du président de la République, de l’Organisation de la Femme Arabe (OFA) et des activités de l’année internationale de la jeunesse 2010, avec la participation de 37 jeunes des deux sexes issus des pays arabes membres de l’OFA.
Présidant l’ouverture des travaux, M. Samir Laabidi, ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Education physique, a souligné l’importance de cette rencontre qui réunit, a-t-il dit, des jeunes des différents pays arabes et illustre l’appartenance à une génération arabe unifiée.
Le ministre a affirmé que l’organisation de ce dialogue dans le cadre du mandat de Mme Leila Ben Ali à la tête de l’OFA est à même d’accorder l’opportunité aux jeunes d’engager un débat franc et fructueux sur le rôle de la catégorie de la femme dans le traitement des causes arabes en général et des questions relatives à la femme en particulier.
Il a, à ce propos, passé en revue les principales initiatives lancées par Mme Leila Ben Ali dans le domaine de la promotion de la condition de la femme, telles que la création d’une commission du Droit International Humanitaire (DIH) et l’élaboration d’une stratégie arabe de lutte contre la violence à l’encontre de la femme.
Le ministre a mis en exergue l’écho favorable obtenu par ces initiatives auprès des différentes instances internationales.
M. Laabidi a appelé les jeunes à tirer profit de cette rencontre à travers le dialogue, la communication, l’échange d’expériences et d’expertises dans les différents secteurs, l’objectif étant de raffermir, a-t-il ajouté, les liens de rapprochement et de fraternité, d’autant plus que la Tunisie vivra, au cours des prochaines semaines, au rythme de festivités marquant le démarrage de la célébration de l’année internationale de la Jeunesse, proclamée par l’Assemblée générale de l’ONU, sur initiative du Président Zine El Abidine Ben Ali.
Il a passé en revue les fondements de l’approche initiée en Tunisie dans le domaine de la jeunesse, mettant en relief l’attention particulière accordée par le Chef de l’Etat à cette catégorie et relevant le succès enregistré par l’année du dialogue global avec les jeunes en 2008.
Pour sa part, M. Fawzi Ben Yahia, représentant du ministère des Affaires de la femme, de l’enfance et des personnes âgées, a fait observer que cette édition est une opportunité offerte aux jeunes arabes pour prendre part à un dialogue constructif en vue de renforcer le rôle de la femme arabe dans l’édification de la société.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com