Du côté espagnol : Un rêve qui se dessine lentement





Placée en pôle position par les spécialistes, l’équipe d’Espagne, championne d’Europe en titre qui sera confrontée ce soir au Paraguay, commence à rêver et à croire en son étoile.
L’Espagne doit son statut actuel comme l’un des favoris de ce mondial à un équilibre parfait dans toutes les lignes. Ainsi le capitaine Iker Casillas fait partie des meilleurs gardiens du monde ; ses réflexes constituent quasiment une assurance-vie, et il l’a bien prouvé lors de la rencontre face au Portugal. Quant à Xavi Hernández, il manie avec brio la baguette de chef d’orchestre. Par sa lecture du jeu, le Barcelonais est le cerveau du dispositif ibérique.
Aux avant-postes, on retrouve un duo de flingueurs experts dans le dernier geste : David Villa et Fernando Torres, un duo qui fait trembler toutes les défenses et qui reste capable de toutes les prouesses. De la sorte, il est clair que la force de cette équipe réside à la fois dans le talent individuel de ses joueurs, arrivés en pleine maturité, et dans leur esprit de solidarité.
Aujourd’hui les Espagnols seront logiquement largement favoris dans leur confrontation avec le Paraguay et les protégés de Del Bosque seront appelés à faire le jeu, tout en gardant un œil sur la défense, une défense considérée comme l’une des plus sûres de ce Mondial.


MEHDI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com