Festival de la Médina à la Manouba/Nassir Chemma : Les mélodies de l’âme





Artiste hors pair!. Le luthiste irakien Nassir Chemma est aux cimes de son art. Sa recette: la sincérité, le doigté, la conscience et le savoir. Pour sa nouvelle tournée artistique en Tunisie, Nassir nous offre “La Fleur du mal”… En grand amoureux de notre pays, le luthiste Nassir Chemma ne rate aucune occasion pour rendre visite à son public tunisien… Un public averti qui l’a encouragé, dès son premier concert en 1989. Et le voilà de retour pour aromatiser nos soirées ramadanesques avec les vibrations magiques de son luth à travers un spectacle intitulé “La Fleur du mal”. Composé essentiellement de douze morceaux, ce spectacle est un voyage dans les profondeurs de l’âme… Nassir Chemma nous esquisse, via sa musique, l’âme dans tous ses états… C’est une réflexion doublée d’une profonde émotion sur l’homme, l’existence… “Le discours de l’âme”, “Visite sacrée”, “Violettes de leurs âmes”, “Méditation existentielle”; “Rêves antiques”, “La Danse de la résistance”… et “Patrimoine tunisien” ponctuent la soirée. Cette soirée qui sera, certainement, exceptionnelle puisque le luthiste irakien a focalisé son travail aussi bien sur les modes musicaux arabes tels que Al-Bayatti, Nahawand, Rast etc… que sur des thèmes qui touchent l’homme dans ses profondeurs. Pour les mélomanes qui cherchent à assouvir l’âme par une bonne musique, le spectacle “La Fleur du mal” est à découvrir. Plusieurs rendez-vous sont au programme: ce soir, au Palais de la coupole en cuivre, dans le cadre du Festival de la Médina à la Manouba, le 11 du mois courant à Sfax et le 12 au “Capitole”. I.A


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com