Vie des partis et des organisations





RCD : Deuxième conférence nationale sur la femme intellectuelle et créatrice
Dans son allocution d’ouverture des travaux de la deuxième Conférence nationale de la femme intellectuelle et créatrice, tenue le week-end dernier sur le thème : «la femme créatrice, partenaire actif dans la réussite du quinquennat de la culture 2009/2014», M. Mohamed Ghariani, secrétaire général du Rassemblement Constitutionnel Démocratique (RCD) a souligné le rôle majeur que jouent les cadres et élites du RCD, notamment, les compétences féminines, dans les mécanismes de dialogue et les travaux de recherche, de création, d’initiative et d’innovation dans les programmes d’action et espaces du parti. Par ailleurs, Mme Abir Moussi, secrétaire générale-adjointe du RCD chargée de la Femme a relevé lors de la même cérémonie que l’organisation de cette manifestation nationale s’inscrit dans le droit fil de la promotion du dialogue avec les créateurs et les intellectuels, afin de les associer davantage à l’élaboration des stratégies de développement culturel, l’objectif étant de consolider le rôle axial de la culture dans le processus de développement intégral.

Journée parlementaire pour les députés jeunes
Le RCD organisera une journée parlementaire à l’attention de ses députés dans le parlement des jeunes. Cette journée se tiendra à la veille de la première session de ce parlement et sera consacrée à l’initiation de ces jeunes aux mécanismes d’action parlementaire.

UGTT : Les yeux braqués sur la Commission administrative
La Commission administrative de l’UGTT tiendra ses assises après-demain à Tunis et focalisera l’attention de tous les syndicalistes. Pourtant, son ordre du jour ne comportera officiellement que le dossier de la réforme de la retraite et celui des sociétés de services. Mais, les sphères syndicales s’attendent à ce que les coulisses de cette réunion débattront des modalités techniques et organisationnelles pour réviser l’article 10 du règlement de l’UGTT qui limite le nombre de mandats au bureau exécutif à deux.
Rappelons que le congrès de l’UGTT est prévu en fin 2011 et que le Conseil national, plus haute instance entre deux congrès, n’a pas encore eu lieu. A l’état actuel de la réglementation, neuf membres (sur 13) du bureau exécutif, dont M. Abdessalem Jrad, n’ont pas le droit de se représenter pour un nouveau mandat. D’où l’importance de cette Commission administrative.

LTDH : Réponse imminente du Comité directeur
Le Comité directeur de la Ligue tunisienne des droits de l’homme (LTDH) tiendra une réunion probablement aujourd’hui, ou demain, pour apporter une suite à la proposition du conciliateur, Me Abdelwahab Béhi, concernant la reprise du dialogue sur la tenue d’un congrès consensuel de la LTDH. Cette réunion survient après l’entretien qu’a eu Me Béhi avec le président de la ligue, Me Mokhtar Trifi, et qui a porté sur les moyens de sortir du blocage des négociations. Me Béhi a proposé au Comité directeur de la LTDH de lui soumettre une proposition écrite détaillant leur point de vue sur les points litigieux. La réunion du Comité directeur devrait apporter une suite à cette proposition.
Rappelons que Me Béhi avait récemment annoncé «avoir proposé au président de la LTDH et aux deux membres du bureau directeur l’accompagnant, MM. Jourchi et Tlili, de présenter un document écrit qui servira de base pour la poursuite du dialogue et qui reflète les conceptions du comité directeur concernant les prochaines étapes de ce dialogue. Ce document sera soumis aux parties intéressées. Un autre document écrit sera, éventuellement, présenté par les sections plaignantes, fixant leurs points de vue et les principaux points de litige. Cette démarche vise à accélérer le dialogue».


Mourad SELLAM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com