E.S. Sétif – E.S.T. : A Sétif en conquérants





Partir du bon pied dans cette Ligue des Champions : tel est l’objectif déclaré de l’Espérance avant de croiser le fer avec l’ES Sétif ce soir.
C’est que le seul représentant tunisien dans cette joute africaine la plus prestigieuse compte réussir ce premier match quand bien même il a lieu dans la chaude arène de Sétif face à un adversaire robuste et très ambitieux aussi. Mais habituée aux difficultés, l’Espérance semble prête à souffrir pour aller au bout de ses intentions, à savoir ramener à Tunis un résultat probant pour prendre les devants dans son groupe. Pour atteindre son objectif, le champion de Tunisie est appelé à se montrer vigilant de bout en bout car un derby maghrébin est toujours difficile à négocier sur le plan mental vu l’intensité des débats et la rivalité qui existe entre les voisins. D’ailleurs, Benzarti a tout fait pour motiver ses joueurs et les inciter à se donner à fond même si ce match arrive en pleine saison estivale. En tout cas, le club tunisois n’a pas réellement le choix surtout qu’il compte beaucoup sur cette rencontre inaugurale.
Afful, blessé, Naouara et Traoui d’entrée
Au niveau de la formation rentrante, la dernière séance de mercredi soir a vu Benzarti changer, malgré lui, d’option, et pour cause. Afful, l’homme le plus en forme de ces derniers jours et qui était certain d’être titularisé au couloir droit, s’est blessé malencontreusement au plus mauvais moment. Ce forfait inattendu a poussé le coach à revoir ses choix. Ainsi, Msakni retrouve sa place au milieu et pour assurer l’équilibre au niveau de la récupération, la fin de la séance a vu Benzarti placer Traoui aux côtés de Korbi à la place de Roger. Enfin, au poste de gardien, et comme nous l’avions annoncé dans notre édition de mercredi, Naouara sera de nouveau titularisé même s’il vient de renouer avec les entraînements.
Formation probable
Naouara, Ben Amor, Chammam, Ben Youssef, Derbali, Korbi, Traoui, Msakni, Darragi, Bouazzi et Ghannem.


Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com