Ligue I – Première journée : Deux plateaux «froids» en pleine canicule





Ça reprend pour le football, mais une reprise qui s’annonce difficile après un mondial dominé et gagné par l’Espagne. Ce sacre, l’Espagne l’a amplement mérité grâce à un football de haute facture et où le beau jeu l’a emporté sur les autres aspects. La victoire espagnole rend la tâche de nos équipes encore plus difficile même si cette première journée nous propose deux plateaux de choix (ou du moins ce qu’on espère) avec les classiques: EST-ESS d’un côté et CAB-CA de l’autre.
Cela devrait promettre même si les moteurs tournent encore au ralenti suite à une préparation poussée et surtout en raison d’une chaleur suffocante. On jouera sur du chaudron et non pas sur du gazon, reste que l’espoir, étant le dernier à mourir, on continue à espérer voir nos clubs rompre avec leurs vieilles mauvaises habitudes, celles de privilégier le résultat au détriment du spectacle, le football étant un spectacle par excellence, on espère que celui-ci serait garanti dans le but de nous réconcilier avec nous-mêmes après une saison, celle qui s’est achevée il n’y a pas longtemps, à marquer d’une pierre noire à tous points de vue.
On espère enfin, que les hommes en noir, désormais multicolores, se hissent au niveau de l’événement et se débarrassent enfin des vieux démons ayant caractérisé leur marche qu’ils s’acquittent de leur besogne sans tenir compte des couleurs et du rang des clubs, car il y va de leur crédibilité et de leurs vertus. Dernier vœu, celui de voir le public soutenir ses couleurs loin de toute forme de régionalisme et de ségrégation.
En somme, c’est une reprise assez lourde, car à partir du produit du championnat qu’on peut penser à bâtir une équipe nationale capable de relever le défi, le fardeau est certes lourd, mais à cœur vaillant…


M.A.F.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com