A.S.M. : Se mettre, d’entrée, en confiance





Reprise émouvante pour les Marsois. Il ne saurait en être autrement, s’agissant de retrouvailles avec l’élite. Avec, en sus, l’impératif de débuter sur une note avantageuse.
Après une seule saison passée au purgatoire, l’ASM retrouve le plus normalement la Ligue 1, sa place naturelle en somme. En hommes avisés, les dirigeants n’ont rien négligé pendant l’inter-saison pour favoriser à l’équipe la meilleure préparation possible et, par ricochet, lui éviter les désagréments dommageables en cours de route. Pour le compte de ce match inaugural à Zarzis, le coach marsois estime qu’un résultat positif est de nature à mettre en confiance ses poulains dans la perspective d’une suite de parcours contraignante à plus d’un titre. Kamel Chebli abonde justement dans ce sens: «Pour nous, le résultat prime toute autre considération. De retour parmi l’élite, les joueurs ont besoin, avant tout, de se rasséréner. Et il n’y a qu’un résultat probant pour leur conférer l’impulsion requise. La manière ? Elle viendra petit à petit, au fur et à mesure que la compétition avance. Hormis le travail technico-tactique, j’ai privilégié, tout au long de cette semaine, le volet mental pour inculquer à mes joueurs, dès le premier match de la saison, l’esprit gagneur et cette rage de vaincre à ériger comme credo majeur».
Forfait de Souï
Concernant le onze de départ, un seul contretemps devrait contrarier le coach marsois, à savoir le forfait de Souï. Manque de pot, la nouvelle recrue gafsienne, touchée au ménisque, devra différer d’une journée son baptême du feu. Pour le reste, il est difficile de se prononcer dès la première ronde sur la formation rentrante. Toujours est-il que nous devrions voir à l’œuvre Béjaoui, comme dernier rempart, le jeune Papa et Rammeh, comme latéraux et le duo Kaddèche-Yousri Touati à l’axe. A l’entrejeu, Tembadou devrait être qualifié. Dans son rôle de pivot, il pourra bénéficier du concours de Mohamed Touati, Ben Messaoud et Klaï, un quatuor portée, certes, sur la récupération, mais capable d’avoir un impact agissant au niveau de l’animation offensive.
Sur le front de l’attaque, et en attendant que Jedaïed et Ltifi redeviennent compétitifs, Kamel Chebli aura à jeter son dévolu sur deux joueurs parmi les Didier, Moussa, Kechrid et la nouvelle recrue venant de l’ESBK, Gharbi.
Formation probable
Béjaoui, Papa, Kaddèche, Y. Touati, Rammeh, Tembadou, M. Touati, Klaï, Ben Messaoud, Didier, Kechrid.


Wahid SMAOUI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com