Vie des partis et des organisations





RCD : Colloque des cadres  de la jeunesse  et des étudiants à l’étranger
La ville de Hammamet abrite depuis mercredi les travaux du colloque national des cadres de la jeunesse et des étudiants du Rassemblement Constitutionnel Démocratique à l’étranger.
Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de l’action du Rassemblement destinée à raffermir les liens avec la jeunesse tunisienne à l’étranger et à renforcer sa contribution à la réussite des programmes nationaux et à la concrétisation des objectifs du programme présidentiel «Ensemble, relevons les défis».
A l’ouverture des travaux, Mme Hajer Cherif, secrétaire générale adjointe chargée des relations extérieures, a salué le dynamisme qui caractérise les jeunes et les étudiants du RCD à l’étranger à travers les activités, les rencontres et les débats qu’ils organisent. Elle a indiqué que la concomitance de ce colloque avec les préparatifs des festivités marquant l’année internationale de la jeunesse 2010, reflète la place des jeunes dans le projet sociétal de la Tunisie du Changement qui compte sur la jeunesse et les compétences tunisiennes à l’intérieur et à l’extérieur pour relever les défis et faire accéder le pays aux plus hauts rangs.
Le programme du colloque, auquel participent des jeunes et des étudiants du RCD à l’étranger originaires des gouvernorats du Nord et du Grand-Tunis, comporte des communications sur «les valeurs universelles communes et les fondements du contact avec la jeunesse du monde», «les préoccupations des nouvelles générations de l’émigration et les programmes de leur encadrement» et «les préoccupations des étudiants tunisiens à l’étranger et les programmes de leur encadrement».

PSL : Conférence des femmes libérales africaines
L’organisation de la femme libérale relevant du Parti Social Libéral (PSL) organise du 30 juillet au 1er août à Yasmine Hammamet la conférence des femmes libérales africaines sous le thème « les politiques du genre social ». La conférence sera rehaussée par la participation de nombreux dirigeants de partis libéraux africains, dont Lamine Baâ, président du réseau des partis libéraux africains et actuel ministre sénégalais.

LTDH-droits de l’enfant : La LTDH salue l’interdiction du châtiment corporel
La Ligue Tunisienne de Défense des Droits de l’Homme (LTDH) a salué l’amendement de l’article 319 du code pénal qui stipule l’interdiction du châtiment corporel dont sont victimes les enfants. L’amendement met , selon la Ligue, la législation tunisienne au diapason des conventions internationales dont la convention sur les droits de l’enfant préconisant le respect de l’intégrité physique de l’enfant.
L’amendement de l’article 319 du code pénal voté par la Chambre des députés considère la correction corporelle infligée par les parents à leurs enfants comme un acte pénal. Cet amendement consistait en la suppression d’un passage stipulant que «la correction de l’enfant par celui qui a autorité sur lui ne constitue pas un délit et ne peut être poursuivi en justice ». Le projet de loi adopté récemment par cinq voix contre et deux abstentions, interdit aux parents et aux tuteurs toute sortes de châtiment corporel contre des enfants. Ceux qui l’ont désapprouvée considèrent que la nouvelle disposition sape l’autorité parentale et pourrait conduire à la dissolution des liens familiaux traditionnellement forts.


Walid KHEFIFI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com