A travers les régions





Monastir : Conférence régionale des Tunisiens à l’étranger
Les Tunisiens vivant à l’étranger originaires du gouvernorat de Monastir ont exprimé, au cours de la conférence régionale des Tunisiens à l’étranger, originaires du gouvernorat, leur satisfaction des prestations municipales et administratives fournies en leur faveur.
Ils ont suggéré, à la même occasion, de rapprocher davantage les prestations administratives et consulaires au niveau de certains pays, de créer des espaces pour les Tunisiens à l’étranger dans certaines villes françaises, de consolider les liens entres les nouvelles générations de l’émigration et leur patrie, d’instaurer des partenariats avec des associations sportives tunisiennes et étrangères et de lutter contre l’immigration clandestine.
La consolidation de la contribution des Tunisiens résident à l’étranger originaires du gouvernorat de Monastir au développement du pays a été au centre de cette conférence.
Ces derniers ont transféré à travers la Poste, 5 millions 918 mille dinars durant les trois mois de l’année en cours et 24 millions 370 mille dinars en 2009, outre le rôle notable des compétences tunisiennes à l’étranger pour instaurer un partenariat entre des investisseurs Tunisiens et étrangers et pour consolider la coopération au niveau de l’enseignement et de la recherche scientifique.
La conférence a permis également de passer en revue les programmes et les manifestations prévues au profit des Tunisiens résident à l’étranger, leurs familles et enfants dont la 4ème édition du colloque des compétences tunisiennes à l’étranger originaires de la région qui se tiendra le 31 juillet sous le thème «l’investissement dans l’innovation à haute valeur ajoutée».

Mahdia : 904 crédits au profit des femmes rurales
L’Association de la femme pour le développement durable au gouvernorat de Mahdia a engagé entre 2005 -2010 jusqu’à 904 crédits moyennant un million 488 mille dinars au profit des femmes rurales dont 118 crédits pour des diplômées du supérieur.
Elle contribue, notablement, à travers des conventions signées avec des parties concernées à aider ces femmes à l’écoulement de leurs produits.
La formation et l’encadrement des femmes rurales représentent un des axes de la stratégie d’action de cette Association qui a obtenu en 2008 un prix présidentiel.
Elle vient de consolider ses ressources en équipements par l’achat d’une voiture, un mini bus et un détecteur du cancer du sein.

Zaghouan : Consolidation de l’infrastructure industrielle
Des travaux de consolidation de l’infrastructure industrielle dans le gouvernorat de Zaghouan sont programmés en 2010.
Ces travaux, dont le coût est estimé à 5,4 MD, portent sur le réaménagement de la zone industrielle de Zaghoaun et celle d’El Fahs (10 ha) ainsi que l’aménagement de la troisième tranche de la zone industrielle de Zriba (15 ha).
La région compte 10 zones industrielles qui abritent 278 entreprises dont 111 totalement exportatrices.

Le kef : Aménagement de deux nouvelles unités industrielles
Les travaux de construction de deux nouvelles unités de fabrication des matériaux de construction vont démarrer prochainement dans le gouvernorat du Kef moyennant un investissement de l’ordre de 5 MD. Ces projets vont générer 330 emplois.
Un autre projet d’aménagement d’une usine de production du carbonate de calcium est programmé cette année avec un investissement de 2,8 MD. Il permettra d’impulser l’activité industrielle dans la région et de créer de nouveaux emplois.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com