Flottille de la liberté : Israël accepte de coopérer avec une enquête de l’ONU





Le Quotidien-Agences
Des ministres israéliens ont décidé hier de coopérer avec une commission d’enquête de l’ONU proposée par le secrétaire général de l’ONU dans le raid meurtrier contre une flottille humanitaire le 31 mai, a rapporté le quotidien Haaretz sur son site internet.
Au même moment, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a annoncé qu’un panel d’experts composé de quatre membres, dont un Israélien et un Turc, allait enquêter sur le raid meurtrier contre une flottille d’aide à Gaza le 31 mai.
Le groupe de sept ministres israéliens a décidé de donner au secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon une «réponse positive sur un accord de principe d’Israël de coopérer avec une enquête de l’ONU» sur le raid israélien le 31 mai contre une flottille humanitaire internationale qui a tué neuf passagers turcs, selon le journal.
Cette flottille tentait de forcer le blocus israélien de la bande de Gaza.
Aucun commentaire officiel n’a pu être obtenu dans l’immédiat sur cette information.
Israël s’est jusqu’ici opposé à la création d’une commission internationale d’enquête sur cette affaire et a ouvert deux enquêtes internes.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com