Les éclairs de la 2e journée : La ronde des Stadistes





La L1 qui tarde à trouver son rythme de croisière en pleine canicule nous a offert lors
de la 2e ronde un nouveau leader, le S.T, et quelques éclairs.
A la faveur de son second succès de rang, le club du Bardo occupe provisoirement la tête du classement. Après l’ASG, c’est la JSK à domicile qui paye les frais de l’enthousiasme stadiste. Les gars de Liewig, menés au score ont trouvé les ressources mentales  nécessaires pour renverser la tendance en leur faveur. A ce rythme-là, les camarades de Jeridi joueront certainement un rôle important dans l’actuel exercice.
Aymen Ayari  ou l’efficacité retrouvée
Décidément, la casaque stadiste semble porter bonheur à Aymen Ayari. Ce dernier après une saison timide à Sousse, retrouve comme par enchantement sa verve et son efficacité d’il y a deux saisons quand il évoluait à Monastir. Déjà deux buts d’inscrits en un match et demi et une grande contribution aux victoires de son club malgré son poste de défenseur.
Aymen Abdennour :  puissance et détermination
Un autre Aymen s’est illustré lors de cette seconde journée. Il s’agit de l’Etoilé Abdennour. Celui-ci après une bonne prestation devant l’Espérance, il a confirmé devant le CSHL à Radès en étant l’auteur du premier but et d’une prestation honorable prouvant si besoin est, qu’il revient fort cette saison après un bref passage en Allemagne.
Houssem Zrelli :  la tour de contrôle
Un peu comme la semaine écoulée, un joueur peut s’illustrer malgré le revers de son club. Cette fois-ci s’est au tour du Gabésien Houssem Zrelli qui a attiré l’attention lors du match CA-ASG de samedi. Occupant le poste de défenseur central, il a constitué réellement une tour imprenable devant les avants clubistes sur les balles hautes. Une prestation très honorable en dépit de la défaite de son club.


Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com