L’Etoile, sans coup férir





C.S.H.L. 0
E.S.S. 2
Pas de surprise au stade de Radès avec la victoire sans bravure de l’ESS  aux dépens du CSHL
Le C.S.H.L., pour sa première sortie at home, a été défait par cette dernière qui confirma la bonne prestation face à l’EST, une semaine auparavant. Les Etoilés ne furent pas tendres envers les Hammam-lifois puisque après une demi-heure de jeu le tableau affichait 2-0, en faveur des visiteurs sahéliens.
En effet, tactiquement, techniquement, mentalement … l’ESS était supérieure à son vis-à-vis. Les sahéliens évoluèrent un cran au dessus des joueurs locaux et ce fut fort logiquement qu’ils furent avantagés très vite au score. Les Etoilés ne tardèrent pas à concrétiser leur ascendant et à la 12’, consécutivement à un corner tiré par Osinga, la balle fut détournée par Abdennour par un heading imparable dans les filets de Zitouni.
La domination des visiteurs continua de plus de belle et nse fit de plus en plus pressante, ne laissant aucune réaction aux locaux qui se contentèrent de repousser, de temps à autre, les assauts étoilés.
A la 29’, Akaichi, doubla la mise et rouvrit son compteur à la marque, arrêté à la mi-saison de l’année dernière.
Les quelques velléités offensives des Verts ne génèrent guère Bouderbala et ses défenseurs et Kasso, esseulé en attaque, ne put rien pour changer le cours des événements.
En deuxième période, l’ESS se contenta de gérer la rencontre, alors que le CSHL essaya de remonter au score.
Les deux entraîneurs effectuèrent des changements pendant cette mi-temps, Fakher pour tester la valeur de certains joueurs, Dragan pour donner plus de tonus à son équipe, mais le score en resta là malgré les quelques tentatives de part et d’autre.


Moncef Seddik




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com