Sous le haut patronage du Président Ben Ali : Jeunesse et internet





La 11e édition du Festival international de l’internet a démarré lundi au port El Kantaoui, à Hammam Sousse, sous le haut patronage du Président Zine El Abidine Ben Ali. Cette nouvelle édition qui se tient sous le signe «Jeunesse et Internet» se poursuivra jusqu’à aujourd’hui l’initiative de l’Association tunisienne de l’internet et de multimedia (ATIM).
Présidant l’ouverture de cette manifestation, M. Mohamed Naceur Ammar, ministre des Technologies de la communication, a fait savoir que le programme de cette édition concrétise les choix nationaux du Chef de l’Etat et s’inscrit dans le droit fil de la décision du Président de la République de proclamer l’année 2010 «Année de la jeunesse».
Il a souligné que le thème du festival reflète le rôle central que la jeunesse joue dans la stratégie de développement du secteur des technologies de la communication et de l’information (TIC).
Le ministre a fait remarquer que les espaces que le festival a installés au port El Kantaoui permettront de faire connaître le progrès que l’infrastructure de base des communications et les contenus numériques connaissent en Tunisie ainsi que les nouvelles applications et les opportunités de formation offertes dans ce domaine.
Il a mis en exergue les efforts consentis par les organisateurs pour offrir l’occasion aux jeunes de présenter les dernières nouveautés en matière de TIC en Tunisie et dans le monde et de rapprocher les services de l’internet des familles tunisiennes.
Le ministre a visité ensuite les espaces créés autour du port de plaisance d’El Kantaoui, lesquels mettent en relief les évolutions rapides en cours dans le pays au plan de l’extension du domaine des technologies numériques et de l’apport de leurs utilisations en matière de promotion de l’investissement et de création d’emplois.
Il a également inspecté l’espace «Besma» qui présente le rôle de cette association dans la promotion de l’emploi des handicapés et pris connaissance, à cette occasion, des points de vue et appréciations des membres de ladite association qui suivent une formation à distance dispensée par la poste tunisienne.
M. Ammar s’est également rendu à l’espace consacré au Programme présidentiel «Ensemble, relevons les défis», concernant les technologies et à l’espace de l’Agence nationale de la sécurité informatique (ANSI) qui présente ses différentes prestations de services au public et explique aux parents les mécanismes de contrôle des utilisations et de navigation sur internet.
Le ministre a assisté, à cette occasion, à la cérémonie de signature de partenariat entre l’Association tunisienne d’internet et de multimédia (ATIM), l’Association des étudiants et les stagiaires africains en Tunisie et ce, dans le cadre du développement de la coopération numérique entre la société civile en Tunisie et ses homologues dans les pays africains.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com