Darragi est passé par là





C.A.B. : 0
E.S.T. : 1
Menée par un Darragi en grande forme, l’EST a remporté un succès précieux et mérité devant un CAB qui s’est contenté d’un sursaut lors du dernier quart d’heure
Point de round d’observation dans ce match annoncé comme passionnant entre des Bizertins en verve et des Sang et Or auréolés de leurs dernier succès en Ligue des champions. Devant un public des grands jours, les locaux entrent en force et sollicitent Naouara sur coup franc direct par Hmissi puis Baratli (3è). La riposte de l’EST est imminente. Ayari se fait bousculer devant la cage adverse et l’arbitre laisse jouer (5è). Très vite le match est lancé, les duels sont serrés et les nerfs à fleur de peau et Slama se fait exclure pour somme d’avertissements (10è) tout comme son coach Busher pour protestation. Coup dur pour les Cabistes. En supériorité numérique, l’Espérance va se créer vite deux opportunités par Chammam, bien servi par Ayari, mais son tir est trop central pour inquiéter Ben Mustapha (18è) puis par Darragi auteur d’un bon geste technique avant de tirer sur la transversale (20è). Afful ne sera pas plus heureux en voyant son tir renvoyé par le gardien après un enchaînement offensif spectaculaire (24è). L’ascendant des Tunisois est évident. Sur un contre, Ben Salem rate son tir et l’occasion de tromper Naouara (30è). Dans le troisième quart d’heure, la domination espérantiste se relâche quelque peu. Avant la pause, Enéramo effectue son entrée à la place de Ben Amor (45è) pour renforcer l’attaque tout en plaçant Afful à droite de la défense. Et c’est dans la logique des choses que l’Espérance va ouvrir le score par Darragi d’un tir placé suite à une talonnade d’Enéramo (48è) (0-1). Un but qui ne change pas grand-chose à la physionomie des débats avec une EST dominatrice et un CAB replié et cherchant le contre. Le show Darragi se poursuit avec un nouveau tir sur la transversale (58è). La suite sera plus disputée vu que les espaces sont devenus plus nombreux et les contres bizertins plus réguliers avec la rentrée de Harbaoui qui va rater l’égalisation dans son face à face avec Naouara (68è). Un épisode qui va donner davantage confiance aux locaux et les pousser à se donner à fond. Le CAB axe ses assauts sur le flanc gauche où Afful est dépassé par les événements. Le dernier quart d’heure sera très intense avec des locaux très entreprenants. Jabbari, tire sur le petit filet après une énième bévue d’Afful (83è). Les derniers sont vains et l’Espérance remporte une victoire méritée malgré la fatigue de fin de match.
Formations
CAB: Ben Mustapha, Mbarki, Baratli. Jaziri (Jabbari 73è), Slama, Sylla, Ben Amor, Hmissi, Aouini (Harbaoui 58è), Busher (Haj Mabrouk 80è), Ben Salem.
EST: Naouara, Ben Amor (Enéramo 45è), Chammam, Ben Youssef, Hicheri, Korbi, Traoui, Msakni ( Msakni 90+2), Afful, Darragi, Ayari (Ghannem 73è).


Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com