Aujourd’hui, ultimes réglages à N’djamena





Les Aigles de Carthage sont déjà à pied d’œuvre à N’djamena. Aujourd’hui, ils effectueront leur principale séance d’entraînement dans la capitale tchadienne.
Bertrand Marchand et sa troupe sont depuis hier à Ndjamena. Hier, une petite séance de décrassage a été effectuée à l’arrivée, mais c’est aujourd’hui que le sélectionneur aura à définir ses choix tactiques et à se fixer sur le onze titulaire. Tous les joueurs convoqués sont là et Marchand n’aura que l’embarras du choix pour certains postes, notamment l’axe central et le flanc gauche de la défense.
Le groupe effectuera tout à l’heure, en pleine canicule, une dernière séance d’entraînement sur la pelouse du terrain central qui accueillera le match. Aux dernières nouvelles, parvenus de N’djamena, le bulletin de santé de l’effectif est rassurant et seuls des bobos de fatigue inquiètent le staff médical. Pour ce second match des éliminatoires, l’enjeu sera déjà gros pour les Tunisiens, battus à domicile par le Botswana il y a plus d’un mois. C’est dire que pour cette fois-ci, il n’y aura plus de droit à l’erreur, et la victoire sera impérative pour reprendre confiance, coller au haut des classement et s’imposer comme l’un des principaux favoris du groupe. Le retour de Chermiti, le regain de forme de Darragi, Mikari, Msakni et Nafti ainsi que l’apport de Boussaïdi seront, a priori, décisifs. C’est, du moins, ce qu’on a pu constater lors des séances d’entraînement effectuées à Tunis, avant le départ pour le Tchad. Certes, il y aura l’handicap de la chaleur et du public, mais les Tunisiens, avec leur longue expérience des compétitions africaines, n’ont plus de raison pour évoquer ces difficultés.
Ils seront à N’djamena pour gagner, ils en ont les moyens et tout autre résultat ne pourrait que décevoir.


Kamel ZAÏEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com