Youssouf al Afif (1) : Le plus noble des hommes





Pourquoi parler de Youssouf al Afif, le Chaste, (Aleyhi Assalam) justement aujourd’hui ? Beaucoup voient dans sa vie et son personnage l’image de ce que vit chacun de nous dans le monde contemporain : l’amour, la jalousie, la survie, la patience, la persévérance, le talent, le labeur…
Mais il y a encore autre chose ; car le parcours étonnant de Youssouf al Afif dépasse largement cette image pour montrer des qualités hors du commun annoncées par le don de voir au-delà de l’ici-bas empirique et élevées vers la droiture et la chasteté (qui lui valut le patronyme ‘‘al Afif’’), l’abnégation et un sens supérieur de la justice qui le menèrent vers les sommets, aussi bien du pouvoir temporel que spirituel. Le mariage entre deux mondes rarement observé dans la vie des prophètes où la quasi-règle est la pauvreté.
Son nom vient de l’hébreu Yosseph (qui signifie : Dieu ajoutera) et Youssouf est l’un des douze fils de Yaâ’qoûb et le premier des deux fils (avec Benjamin) qu’il a eu de Rachel. Yaâ’qoûb étant le fils de Is’hâq qui est lui-même le fils d’Ibrâhîm, Youssouf est donc l’arrière-petit-fils d’Ibrâhîm al Khalîl, le père des prophètes ! Il est également le père d’Ephraïm et de Manassé dont les descendants donneront deux des 12 tribus d’Israël : la tribu d’Ephraïm et la tribu de Manassé.
Le Coran évoque Youssouf (AS) en des termes précis, s’attachant à d’innombrables détails de son parcours, telle une saga où le prophète est présenté dès sa plus tendre enfance et jusqu’aux sommets vers lesquels il s’est élevé dans le monde politique et spirituel. En vérité, le Coran lui consacre la sourate 12 qui porte son nom et raconte son histoire.
Dans cette sourate, Allâh a dit : ‘‘Il accomplira Son bienfait sur toi et sur la famille de Jacob, tout comme Il l’a accompli auparavant sur tes deux ancêtres, Ibrâhîm et Isaac.’’ Et, comme la sounna du prophète Mohammad (SAAWS) est le ‘’complément’’ du Coran, voici ce qu’il en dit et c’est édifiant.
On a demandé à Mohammad (SAAWS): «Quel est le plus noble des hommes?»
Il dit : «C’est le plus pieux d’entre eux». On lui a rétorqué : «Ce n’est pas à ce sujet que nous interrogeons». Il a répondu : «C’est alors Joseph, Prophète d’Allâh, fils de Prophète d’Allâh, fils de Prophète d’Allâh, lui-même fils de l’ami intime d’Allâh». (à suivre)


Manoubi AKROUT




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com