Chers… chers… les briks





Ce plat que vous voyez là n’a rien d’un deux étoiles dans le guide Michelin. Pourtant, il vaut les yeux de la tête, tellement les prix de ses ingrédients montent en flèche au cours du mois de ramadan. Le persil se vend à cinq cent millimes la botte, les citrons sont à mille huit cents millimes le kilo et le thon en conserve est à onze dinars, le kilo. A ce prix là, le kilo de malsouka revient à quatorze dinars sans compter les pommes de terre et les câpres pour les nostalgiques.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com