Syndicat de l’Enseignement supérieur/Mustapha Touati : «La grève du 9 décembre ne servira pas le secteur»





Au moment où la direction de l’UGTT pèse de tout son poids pour pousser le ministère à négocier avec le nouveau Bureau exécutif du syndicat général de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Bureau dissous par la Centrale syndicale s’attache à lever le voile sur les dessous des derniers rebondissements de l’affaire... Tunis-Le Quotidien Le secrétaire général «déchu» du syndicat général de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique (SGESRS) a tenu, hier, une conférence de presse au siège de la mutuelle des professeurs de l’Enseignement supérieur. M. Mustapha Touati, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a éclairé, à cet effet, la lanterne des présents sur les derniers développements du bras de fer opposant la direction de l’UGTT au Bureau dissous par la Centrale syndicale et légitimé par les tribunaux. Il a, de ce fait, affirmé que le rassemblement organisé par le Bureau du syndicat issu du congrès d’Amilcar a enregistré la participation de plusieurs syndicalistes n’ayant aucun rapport avec le secteur de l’Enseignement supérieur. M. Touati a également fait savoir que la direction de l’UGTT fait monter les enchères en organisant des réunions du Bureau exécutif élargi et du Conseil sectoriel, rien que pour «occulter» certains autres dossiers gênants. Bouc émissaire «Le syndicat est un bouc émissaire. Notre secteur est pris en otage», a-t-il ajouté. Il a, par ailleurs, précisé que le préavis de grève lancé par le nouveau Bureau du syndicat sert les intérêts de la direction de l’UGTT et non pas ceux du secteur tout en réaffirmant l’attachement du Bureau dissous au droit de grève conformément aux procédures légales. S’agissant de la rencontre tenue récemment entre M. Néji Gharbi, secrétaire général du syndicat des professeurs de l’Enseignement supérieur et des maîtres de conférence et le ministre de l’Enseignement supérieur, M. Touati a noté que ceci prouve que la relation entre le ministère et les syndicats est bien saine. Il a d’autre part affirmé la prédisposition du Bureau dissous à former une délégation syndicale commune avec le syndicat dirigé par M. Néji Gharbi. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com