La Omra : Tunis Air saura-t-elle répondre au grand nombre de demandes?





Les demandes concernant le petit pèlerinage (Omra) pour cette année dépassent, et de loin, la capacité de la flotte de Tunisair. Un dilemme pour la compagnie aérienne tunisienne.
Jusqu’à maintenant un peu plus que 40 mille demandes pour le petit pèlerinage ont été enregistrées alors que Tunisair n’en a prévu que 25 mille. L’annulation de la « Omra » l’année dernière à cause de la grippe porcine a fait que ce rituel religieux connaît cette année un retour en force.
Afin de faire face à cette grande demande, Tunisair prévoit de mettre en place 81 vols aller-retour dans le cadre d’un programme régulier d’affrètement des Tunisiens désirant effectuer la « Omra ». Pour cela, la compagnie aérienne prévoit de mettre l’ensemble de sa flotte (30 avions) à la disposition de ces dessertes étant donné la grande affluence attendue du trafic sur la destination de Jeddah et de Medine contre des baisses sur les autres destinations.
Afin de préparer les voyages du petit pèlerinage dans les meilleures conditions, Tunisair a déjà assuré le retour de la majorité des Tunisiens résidents à l’étranger qui a vu une forte concentration sur les premiers jours du mois d’août, pour alléger le trafic et libérer les avions, désormais mis à la disposition des Tunisiens désirant effectuer la « Omra ».
Tunisair a assuré le transport de 275 532 passagers entre vols réguliers et supplémentaires pendant le mois de juillet (une augmentation de 17.5% par rapport à juillet 2009). Concernant les vols charters, 201 597 passagers ont été transportés. Au total, on a assuré le retour de 477 129 Tunisiens résidents à l’étranger au cours du mois de juillet (une croissance de 5.4% par rapport à juillet 2009).
Malgré les grands efforts déployés par Tunisair afin de répondre aux demandes des candidats à la « Omra », la flotte dont dispose la compagnie ne permet pas d’absorber ces quelque 40 mille demandes. Le nombre d’avions et leur capacité (environ 160 passagers par avion) ne permettent de transporter que près de 27 mille voyageurs. Le recours à la location des grands Airbus (capable de transporter plus de 500 passagers) sera l’unique solution dont dispose Tunisair pour répondre à la totalité des demandes. Sinon, un tri des demandes sera nécessaires, mais dans ce cas de figure une question se pose logiquement : à qui sera accordée la priorité, à ceux qui ont déposé leurs demandes depuis l’année dernière ou bien en suivant le processus habituel de sélection sur dossier ? Un dilemme auquel Tunisair doit faire face en faisant le bon choix.


Meher KACEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com