C.S.H.L. : Guemamdia pressenti





Le CSHL a-t-il su profiter de la trêve de la L1 ? Tout porte à le croire, au vu du travail effectué durant cette période.
Les Hammam-lifois, qui ont mal débuté la saison, deux défaites à Gafsa contre EGSG et à Radès face à l’ESS, ont mis à profit cet arrêt de la compétition pour disputer des rencontres amicales. La première contre l’équipe nationale olympique à El Menzah, terminée sur le score de 0-0. Dragan, le coach banlieusard du sud, en a profité pour tester de nouveaux joueurs et lancer dans le bain des jeunes tels que Omar Saddi, Chemseddine Dhaouadi, Maher Haddad... La deuxième à Borj Cédria contre l’ASM s’est soldée, par un nul 2-2. Les buts hammam-lifois ont été l’œuvre de Ben Chouikha et Tarek Ziadi, qui ont particulièrement brillé durant cette partie.
Kasso vers la sortie
L’Ivoirien Amine Olivier Kasso, supposé être le remplaçant idéal de Saber Khlifa, a été écarté de l’effectif pour mauvaise conduite et n’a pas pris part, samedi, au match amical contre les Marsois. Cet attaquant serait vraisemblablement cédé au club Al-Imarat Imarati contre une somme rondelette. Ziadi serait, de ce fait, l’attaquant attitré des Verts..., en attendant le Sfaxien Haykel Guemamdia en froid avec son entraîneur Lechantre et pressenti pour renforcer le compartiment offensif de l’équipe.
Et malgré le mauvais début de l’équipe, l’ambiance régnant au sein du groupe est assez bonne et les échecs n’ont pas entamé le moral des joueurs. Contre l’OB chez lui, le CSHL est conscient qu’une éventuelle troisième défaite consécutive pourrait avoir des effets néfastes et les locaux qui cherchent leur première victoire, après deux nuls successifs, loin de leur base, savent que la victoire est impérative. Les visiteurs hammam-lifois sont placés dans la même alternative. Et seule une victoire ou du moins un résultat positif pourrait garantir la sérénité de la marche de l’équipe.
Le CSHL a habitué ses fans à des «sursauts» inattendus et espère que le véritable décollage de l’équipe se fera à Béja. Mais le détenteur de la Coupe de Tunisie veut prouver, lui aussi, à ses supporters qu’il compte réaliser une saison aussi probante, sinon plus que la dernière.


Moncef SEDDIK




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com