E.S.T. : Allier résultat et manière





C’est dire que les Espérantistes auront à atteindre deux objectifs différents mais aussi importants l’un et l’autre. De retour du Congo, l’équipe de Bab Souika s’est attelée à la tâche et a cherché à corriger certains aspects du jeu qui n’ont pas donné satisfaction à Lubumbashi pour aborder ce match de championnat face à l’ESZarzis dans de très bonnes conditions.
Les entraînements ont permis aussi de voir à l’œuvre Bouazzi qui a retrouvé ses sensations physiques après le repos observé ainsi que la nouvelle recrue Mahatma Otoo. Voilà de quoi donner de nouvelles solutions à un compartiment offensif qui ne brille pas particulièrement au début de cette saison.
Avant-hier, Benzarti a programmé une séance l’après-midi au Parc B sous un soleil de plomb, vu que le match face aux Zarzissiens est programmé contre toute logique à partir de 16 heures. D’ailleurs, le coach a arrêté la séance après seulement 55 minutes tellement la chaleur était insupportable. Le soir les joueurs ont rallié leur lieu de retraite à Gammarth pour une veillée d’armes sereine. L’intention étant de remporter la mise avec une prestation rassurante.
Chapitre effectif, le staff technique n’a pas à se plaindre. Bouazzi et Otoo sont prêts, Eneramo s’améliore physiquement, Hicheri est là pour suppléer Derbali si le coach fait appel à lui. Roger, après une prise de bec avec Benzarti, en début de semaine, est opérationnel.
Voilà qui met Benzarti devant l’embarras du choix. Mais comme ce dernier change difficilement d’option, on ne doit pas s’attendre à une révolution. A peine peut-on prévoir la rentrée de Bouazzi, celle de Hichri, alors que Otoo ferait son apparition en cours de jeu.
Formation probable
Naouara, Ben Amor, Chammam, Ben Youssef, Hichri, Korbi, Afful, Darragi, Bouazzi, Msakni et Eneramo.


Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com