Parcs urbains en cours de réalisation : Encore des poumons verts pour nos villes





Cinq nouveaux parcs urbains seront bientôt fin prêts dans cinq villes. Ce sont les toutes dernières réalisations du Programme national des parcs urbains (PNPU) visant à créer 100 parcs à travers le pays.
En effet, le PNPU est un projet qui a été lancé à la suite de l’étude faite par le ministère de l’Environnement et du Développement durable (MEDD) en 1996 ayant fait constater qu’environ 140 forêts urbaines et suburbaines étaient menacées par l’invasion des constructions anarchiques et la dégradation de leurs écosystèmes. Le gouvernement a alors décidé de créer 100 parcs urbains. Selon le MEDD qui chapeaute la réalisation de ce projet en coordination avec les différents autres intervenants à l’échelle régionale, cinq nouveaux parcs devraient êtres bientôt achevés et prêt à exploiter par les investisseurs privés conformément à la loi de 2005 relative à la concession sur les parcs urbains. La réalisation de ces nouveaux projets qui auront un coût d’investissement global de l’ordre de 6,5 Millions de Dinars (MD), se poursuit dans les cinq villes avec un rythme soutenu afin qu’ils soient prêts à l’exploitation dans les délais prévus. Le premier c’est le parc Hmada Douik à Sousse. Couvrant une superficie de 50 hectares et nécessitant 2,5 MD ce projet est achevé en attendant la désignation d’un concessionnaire privé pour son exploitation. Dans sa composante couverte, le parc contient un centre d’accueil comprenant des bureaux, une salle des congrès et un espace sanitaire. L’espace extérieur est formé d’une grande place pour l’animation. Et divers autres espaces (oliveraies, espaces de promenade, espaces de jeux pour enfants et des terrains de sport).
Le ministère de l’Environnement annonce également que la réalisation de la composante génie civile et équipement du parc «le Lac» à Siliana a également pris fin. Ce projet dont le coût s’élève à 2 millions de dinars comprend plusieurs services de loisirs et de sport. Il sera aussi mis à la disposition des privés désireux d’investir dans les services de loisir par concession. Toujours dans le cadre du projet PNPU, les travaux de réalisation du parc urbain à El Metouia à Gabes ont, en revanche, commencé en juin dernier. Le taux d’avancement des travaux a atteint 35% d’après les estimations du ministère de l’Environnement et du Développement durable. Ce parc qui doit s’étendre sur environ 98 hectares doit être réalisé par une entreprise spécialisée. Le coût global du projet est estimé à 750 mille dinars. Le parc doit préserver les spécificités culturelles et patrimoniales de la ville à travers notamment la place de Henné qui sera aménagé sur plus de 1400 mètres carrés et ce, en plus des autres espaces d’animation et de sport. Le parc d’El Metouia doit par ailleurs comprendre des expositions permanentes, des musées mettant en valeur les richesses culturelles écologiques et archéologiques de la ville (oasis, mer, art et artisanat) en plus d’un théâtre de plein air. A Tunis, la réalisation d’un nouveau parc urbain sur les hauteurs de la colline Borj Ali Erraies du côté du Jellaz se poursuit. Il s’agit d’un espace qui s’étend sur 25 hectares appartenant territorialement à la municipalité d’El Ouardia. Ce projet doit comprendre une salle multidisciplinaire, une bibliothèque, un club d’environnement, une buvette et un restaurant, des terrains de sport, un parcours sanitaire, des lieux de détente et des terrasses aménagées.
Le cinquième parc programmé se trouve à Kasserine précisément dans un site révélant des spécificités archéologiques et naturelles hors du commun. Il s’agit du parc «Oued Edderb» qui s’étend sur 24 hectares dont les travaux d’aménagement ont débuté au cours du mois de juillet 2010. La réalisation de ce parc doit coûter environ 800 mille dinars.
Il faut signaler enfin que dans le cadre du PNPU, plusieurs projets ont été réalisés. Il s’agit notamment du Parc Ennahli à l’Ariana et du Parc El Mourouj à Ben Arous, ainsi que le Parc Temple des eaux à Zaghouan, le Parc de la Falaise à Monastir Parc Hached à Radès.


H.G.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com