E.S.T. : Trois jours de repos pour Darragi





L’Espérance a repris les entraînements lundi soir avec pour objectif la préparation au match
de Ligue des Champions de samedi face au T.P Mazembé. Un match qu’il faut absolument gagner.
Inutile de rappeler combien ce match est important pour le champion de Tunisie. Battue au Congo, l’EST est appelée à prendre sa revanche samedi à Radés pour reprendre le leadership et se rassurer définitivement sur son passage aux demi-finales.
Bien sûr, les Sang et Or sont conscients des difficultés qui les attendent surtout que l’équipe a montré des signe d’inquiétude au niveau de l’axe central de la défense tant au Congo que samedi dernier à El Menzah. Et comme Mazembé est redoutable au niveau de l’attaque, le staff technique est appelé cette semaine à corriger cet aspect pour éviter de mauvaises surprises.
La séance d’avant-hier soir a permis aux joueurs d’effectuer des exercices physiques en l’absence de Darragi et Bouazzi qui se sont blessés samedi dernier. Les IRM effectuées ont démontré que Darragi n’aura besoin que de trois jours de repos c’est-à-dire qu’il sera présent samedi alors que Bouazzi, victime de pubalgie en aura pour deux semaines de repos. Le malchanceux attaquant espérantiste manquera encore une fois à l’équipe au moment où elle a besoin de tous ses atouts.
La dite séance a enregistré par contre la présence de Saber Khelifa après une longue absence. Ce dernier a auparavant présenté ses excuses par écrit à ses dirigeants, ses entraîneurs, ses équipiers et aux supporters espérantistes. Il a affirmé à l’occasion ce qui suit : Je reconnais que j’ai gaffé. C’est sûrement une erreur de jeunesse. Ces derniers temps, je me suis retrouvé seul et me voilà de nouveau dans le giron du club de mon cœur. Je promets à tous les Espérantistes que je ferai tout pour me racheter et me rattraper. J’espère aussi que les fans sang et or me pardonnent et je compte sur eux pour retrouver toutes mes sensations et ce pour le bien de l’équipe» . Voilà donc une nouvelle occasion qui s’offre à Khlifa pour s’imposer au sein d’une attaque qui ne brille pas particulièrement ces derniers temps en raison des blessures à répétition de Bouazzi et des frasques d’Eneramo.
Le C.D se réunit aujourd’hui
Prévue initialement pour hier, le Conseil de discipline appelé à siéger pour étudier le cas d’Eneramo, auteur d’un écart de conduite samedi dernier à El Menzah, se réunira finalement aujourd’hui. Pour l’heure rien n’a filtré au sujet de la possible sanction. En tout cas, le rapport sera remis aux mains du président du club qui aura à décider du type de la sanction. Attendons voir.


Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com