C.A.B. : Gérard Buscher, toujours à la barre





Gérard Buscher est toujours l’entraîneur en chef du CAB. Son départ n’était qu’une rumeur sans fondement.
Contacté pour nous éclairer sur sa situation à Bizerte, le Français n’a pas hésité un seul instant tout en écartant une quelconque raison d’ordre sportif :
«Sachez d’abord que les résultats obtenus jusque-là n’ont rien à voir avec les divergences de points de vue avec les responsables du club. Le CAB a joué contre trois grosses cylindrées lors des trois premières journées et le championnat est encore long. Et puis, si on vire un entraîneur quand il perd face à l’Espérance, on va virer tout le monde ! Allons donc, soyons sérieux. Il s’agit tout simplement de deux réunions que j’ai eues avec les responsables. Ces derniers comptent suivre une politique de rajeunissement en comptant sur les jeunes du club alors que moi, j’ai demandé le recrutement d’un avant-centre car on ne peut jouer toute une saison avec le seul Ben Salem, et d’un régisseur. Voilà tout.
Les réunions vont se poursuivre et je finirai par accepter les décisions des responsables même si aujourd’hui on n’est pas sur la même longueur d’ondes. C’est dire qu’il n’y a pas de résiliation de contrat. On agit en professionnels car de la discussion jaillit la lumière et tout se fait à Bizerte dans le respect total du métier. L’équipe senior a eu droit à quatre jours de repos et la reprise aura lieu aujourd’hui. Alors, trêve de rumeurs infondées».


Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com