Chérif Bellamine (Pdt du C.A.) : «Nous avons opté pour la meilleure solution possible»





Après un début laborieux, c’est l’entraîneur qui part. Cette solution s’impose-t-elle ?
Je pense que oui malgré la compétence reconnue de Bracci qui a déjà réussi ailleurs. Depuis son arrivée, il a essayé d’imposer sa méthode de travail et ça n’a pas marché. Les résultats ont été globalement décevants, mais ce qui faisait craindre le pire, c’est que l’équipe ne donne pas l’impression de progresser d’un match à l’autre, ce qui veut dire que son travail ne sert ni à court terme, ni à moyen terme.
Comment a-t-il accueilli la nouvelle de son limogeage ?
Nous avons bien discuté et il était clair que les choses allaient mal et qu’il fallait faire quelque chose pour changer le cours des événements au Parc A. Finalement, un accord a été trouvé et M. Bracci a accepté une résiliation de son contrat à l’amiable.
Quels sont les critères du choix de Mrad Mahjoub pour succéder à Bracci ?
Nous avons établi une liste des entraîneurs tunisiens disponibles car il n’est plus temps de faire appel à un technicien étranger en pleine compétition. Nous avons jugé que Mrad Mahjoub est le plus compétent et le plus apte à entraîner le CA dans le contexte actuel. Nous avons établi le contact et un accord a été vite trouvé.
Les objectifs seront-ils les mêmes qu’avec Bracci ?
Au Club Africain, il n’y a qu’un seul objectif, celui de jouer pour les titres. Mahjoub en est également convaincu et il est là pour cette mission. Pour le moment, rien n’est perdu malgré les deux défaites concédées et nous nous attendons à un retour en force plus adéquat avec les réelles capacités du groupe.


K.Z.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com