La ligue UWC : L’opportunité d’un bac international dans 13 pays





Les élèves tunisiens âgés entre 16 et 18 ans ont l’opportunité de faire partie de l’un des 13 collèges de la ligue United World College (UWC) pour préparer un baccalauréat international.
C’est la première fois que des jeunes Tunisiens présentent des candidatures pour faire partie des programmes des collèges internationaux présents dans 13 pays à travers le monde, répartis dans les cinq continents. Les contacts ont été faits à travers Amideast.
Ces sélections ont permis à un jeune Tunisien d’intégrer l’école internationale de l’Adriatique en Italie alors qu’une jeune tunisienne a été admise au Collège Li Po Chun de Hong Kong.
Le jeune Firas est déjà depuis avant-hier en Italie alors que la jeune Maroua partira vendredi prochain.
Firas est membre de l’équipe nationale de kayak. Il précise que : «J’ai déjà fait partie du programme YES et passé une année scolaire aux Etats-Unis (2008-2009). Mais, c’est vrai que cette fois, c’est plus sérieux. Il s’agit de bâtir ma carrière à l’international».
Quant à Maroua, elle parait très excitée de participer à un tel programme. Interrogée sur son long périple, elle explique : «C’est vrai que Hong Kong, c’est très loin. Mais, honnêtement, en passant en revue la liste des 13 collèges UWC, j’ai aimé celui de Hong Kong, classé dans le TOP 50 par the Wall Street Journal. Donc, il s’agit de faire ses preuves avec des jeunes de plus de 80 pays et de montrer que les jeunes Tunisiens n’ont rien à envier aux autres jeunes du monde».
Maroua a, elle aussi, fait partie du YES program et passé une année aux Etats-Unis. «L’année américaine nous a facilité l’accès à ce nouveau programme car les études seront en anglais. Nous sommes très contents de relever ce nouveau challenge» ont précisé ces deux talentueux élèves.
Célébrer la différence
L’objectif de la ligue UWC est de faire étudier et vivre ensemble des jeunes méritants de toutes nationalités, sélectionnés dans leur pays par leur Comité National, sur mérite et motivation, indépendamment de leur race, de leur religion ou de leurs ressources financières afin de renforcer les relations entre les peuples et la paix dans le monde. UWC croit dans une approche holistique de l’éducation qui va au-delà de l’excellence académique et prépare les élèves socialement, académiquement, philosophiquement et moralement à leur vie future. Cette approche permet aux jeunes de découvrir qui ils sont, comment ils se situent dans le monde, comment ils interagissent avec les autres et de quelle façon ils peuvent influer sur leur communauté et leur environnement.
La ligue UWC a été fondée dans les années 60 au Pays de Galles, le mouvement UWC est actuellement présidé par la Reine Noor de Jordanie et le leader sud africain Nelson Mandela. Il compte aujourd’hui 13 établissements sur 5 continents et prépare chaque année 1500 jeunes de 16 à 18 ans au Baccalauréat International. Chaque établissement UWC accueille en moyenne des élèves de 70 nationalités différentes et promeut les mêmes valeurs de la célébration de la différence, de l’intégrité, du respect mutuel, de la compassion, du service civique, du respect de l’environnement, de l’idéalisme, du challenge individuel et de l’exemplarité. Des valeurs universelles en somme que l’humanité partage et que ces jeunes essaient de concrétiser.
Bonne chance à Maroua et Firas


Mourad SELLAMI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com