Tunis : Trente ans de prison à l’encontre d’un dealer





La cour d’appel de Tunis a rendu son verdict dans l’affaire de trafic de drogue qui a éclatée suite à l’arrestation de neuf dealers. Après avoir été condamnés en première instance à des peines allant de un à trente années de prison et à des amendes ayant atteint cent dix mille dinars, les accusés ont vu cette peine confirmée par la cour d’appel. Il est à noter que cette affaire a éclaté suite à une information parvenue aux agents de la brigade des stupéfiants évoquant un trafic de drogue dont le suspect numéro un est un jeune homme originaire de Ben Arous.
Mis sous surveillance, le suspect a été pris en flagrant délit puisque les auxiliaires de la justice ont pu saisir sur lui deux plaques de drogue (chira). Interrogé, le dealer, a fait les aveux complets sur ses activités. Il a déclaré qu’il fait partie d’une filière qui opère à partir de la ville frontalière de Ghardimaou. La tête pensante de ce réseau est un ressortissant d’un pays voisin qui approvisionne les suspects en drogue. Les enquêteurs ont réussi à identifier sept autres suspects qui ont été un à un arrêtés. Interrogés à leur tour, les membres de ce réseau ont tous reconnu les faits. Seule, la tête pensante de ce trafic est toujours en fuite. Inculpés de détention, de consommation et de distribution d’une matière stupéfiante, les accusés ont été traduits devant le tribunal de première  instance de Tunis qui les a condamnés à des peines allant de un à trente ans de prison. Ce verdict a fait l’objet d’un recours en appel examiné par la cour compétente qui a confirmé les peines.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com