Météo : Après la pluie, le beau temps… et la canicule





Le soleil règne de nouveau après la grisaille qui a dominé le ciel et les pluies venues étancher la soif de Ramadan lors des deux derniers jours. Le mercure va se stabiliser entre 30 et 45°C du Nord au Sud du pays.
Presque la moitié du territoire national était touché par la clémence céleste au cours des dernières 48 heures. La grisaille a bien dominé le ciel dans la majorité des villes, du Nord jusqu’au Sud. Alors que les averses ont été plus ou moins variées. Les pluies enregistrées entre jeudi et vendredi, et qui étaient accompagnées dans certaines régions par des vents violents, seront sans doute utiles pour étancher la soif du sol et soulager les jeûneurs usés par l’instabilité du mercure qui a spectaculairement marqué ce ramadan d’août. Selon les données publiées par l’Institut national de la météorologie (INM), les pluies ont été enregistrées dans 13 gouvernorats avec des quantités plus ou moins importantes variant entre 1 et 4 mm à Nabeul, à Kebili et à Sidi Bouzid pour atteindre 18 et 19 mm dans les régions du Nord-ouest notamment au Kef, à Jendouba et à Siliana.
Pour aujourd’hui, les prévisions de l’INM tablent sur un temps toujours nuageux sur le Nord avec des averses sur les régions côtières et un vent qui demeurera fort. Les températures afficheront une légère baisse par rapport à vendredi avec des maximales oscillant entre 26 et 35°C du Nord au Sud.
À partir de dimanche, c’est «le beau temps» qui prend le dessus après les pluies, selon M. Jamel Bouraoui, prévisionniste à l’INM qui considère néanmoins que le beau temps, c’est aussi la pluie. A propos de la météo qui devrait marquer la semaine prochaine, qui sera aussi une semaine des fêtes, M. Bouraoui prévoit une stabilité sur l’ensemble du territoire. Les températures maximales avoisineront les 30°C sur le Nord et les régions côtières mais le mercure pourrait bien flirter avec des 40 voire 45°C dans l’extrême Sud du pays. Cette tendance serait vraisemblablement celle de l’Aïd, prévu le jeudi ou le vendredi, selon ce que décidera le Mufti.


H. GHEDIRI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com