Karim Hagui : «Seule la victoire…»





A entendre Karim Hagui parler, on est assuré que l’EN est sur la bonne voie et que la rencontre d’aujourd’hui
ne sera qu’une simple formalité pour nos internationaux.
Karim, si on revenait sur la victoire acquise à N’djamena, qu’est-ce qui a changé au sein du groupe ?
Effectivement, cette rencontre été pour nous une occasion pour démontrer à tous que nous étions capable de défendre notre statut et surtout de vaincre.
Nous avons joué en bloc uni et nous avons donné le maximum de nous-mêmes afin d’effacer le mauvais souvenir de la rencontre du Botswana
Face au Tchad les joueurs ont retrouvé progressivement leur forme et leur meilleure condition physique. Et une fois que le physique répondait, le psychique ne pouvait que suivre, et le résultat également. Tout cela explique notre belle victoire.
Donc la défaite face au Botswana n’était due qu’à un manque de préparation physique selon vous ?
Absolument. Face au Botswana la plupart des joueurs étaient encore en vacances, même ceux qui évoluent à l’étranger, à commencer par moi-même.
De ce fait nous avons vite fléchi sur le plan physique et cela a influé sur notre moral et nous n’avons pu trouver les ressources morales suffisantes pour réagir après le but réussi par l’adversaire.
Et comment se présente le match de ce soir ?
Ce sera le match de la confirmation. Aujourd’hui nous sommes tous conscient, staff technique et joueurs, que l’équipe de Tunisie ne peut plus se permettre le moindre faux pas et que la victoire est impérative. Pour cela nous jouerons comme un seul homme et nous n’aurons à l’esprit que la victoire pour redorer le blason du football tunisien.
Comment comptez-vous procéder ?
M. Marchand a mis le dispositif tactique qui nous permettra de dominer l’adversaire et de l’empêcher de mettre à exécution son plan de riposte qui sera sans aucun doute une défense renforcée et un jeu en contre. Pour cela nous avons pris toutes nos précautions afin de marquer le plus tôt possible et faire ainsi tomber l’option défensive adverse.
Le fait de chercher à marquer tôt ne risque-t-il pas d’entamer votre moral si cela ne se produit pas ?
Je ne le pense pas, car nous chercherons à marquer certes, mais nous procéderons intelligemment en cherchant à imposer notre style de jeu et faire douter l’adversaire, cela nous mènera sans aucun doute à profiter de la situation et à marquer plus d’un but ?
Et votre adversaire ?
Nous l’avons bien étudié en regardant l’enregistrement de quelques rencontres qu’il a disputées récemment, et surtout lors de la CAN en Angola.
C’est une équipe très technique qui pratique un football simple basé sur la rapidité d’exécution de ses attaquants. C’est une équipe, comme beaucoup d’autres en Afrique, qui a évolué rapidement.

Propos recueillis
par M.H.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com