Le Président Ben Ali confère avec le Premier ministre : Intérêt présidentiel pour l’élaboration du Budget de l’Etat pour l’année 2011





Carthage-TAP
Le Président Zine El Abidine Ben Ali s’est intéressé, lors de sa réunion, hier, avec M. Mohamed Ghannouchi, Premier Ministre, à l’élaboration du Budget de l’Etat pour l’année 2011. Le Chef de l’Etat a, dans ce contexte, donné ses instructions afin de mieux définir les projets et programmes qui seront inscrits dans le Budget de l’année prochaine, conformément aux orientations et objectifs tracés dans le XIIe Plan de Développement 2010-2014, qui représente le cadre de la concrétisation du Programme présidentiel : «Ensemble, relevons les défis».
Le Président Ben Ali a recommandé d’assurer le suivi nécessaire de la conjoncture économique mondiale, d’en observer l’évolution et les développements et d’apporter les modifications et les mesures qui s’imposent pour consolider les attributs d’efficacité et d’efficience du schéma de développement.
Le Président de la République a souligné toute l’importance qu’il attache à la concrétisation des priorités nationales, s’agissant notamment, de la diversification des sources de croissance, de la promotion du contenu cognitif et technologique de l’économie nationale, de la multiplication des postes d’emploi, de l’impulsion du développement régional, de l’amélioration des conditions et de la qualité de vie, ainsi que de la préservation des équilibres financiers.
Sur un autre plan, l’intérêt du Chef de l’Etat s’est porté sur l’évolution de la compétitivité de l’économie nationale, à la lumière des avancées réalisées par la Tunisie dans les évaluations établies par les instances internationales spécialisées notamment celles du Forum économique mondial de Davos, d’une part, et conformément aux orientations et objectifs y afférents définis par le Programme présidentiel, d’autre part. Le Président Ben Ali, a, dans ce contexte, recommandé de veiller à parfaire la mise en œuvre de la nouvelle génération des réformes décidées à l’effet de promouvoir l’environnement de l’entreprise et le climat des affaires, d’améliorer les prestations administratives, logistiques et bancaires et de renforcer les secteurs porteurs et les activités innovantes.
Le Président de la République a, également, mis l’accent sur la nécessité de poursuivre le renforcement du réseau d’encadrement des promoteurs et des investisseurs à l’échelle nationale et régionale.
Il a, aussi, recommandé de moderniser les attributions de ce réseau, notamment à travers la création de l’espace de l’entreprise dans toutes les régions, la dynamisation du rôle des centres d’affaires pour mieux accompagner les nouveaux projets et parfaire l’encadrement des opérations de mise à niveau et de promotion technologique, conformément aux normes les plus avancées, en plus de l’impulsion du système de recherche et d’innovation et du renforcement de son ouverture sur les secteurs de production.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com