C.A.B. : 0 S.T. : 0 : Les Cabistes ratent le coche





Après les derniers chambardements survenus au sein du club, les supporters Bizertins espéraient une victoire contre le ST afin de se relancer dans la compétition. Mais le partage des points sur un score vierge les a laissés sur leur faim.
Ils ont raté le coche puisqu’ils ne purent profiter des avantages qui s’étaient présentés a eux : un penalty lamentablement raté par Sylla et un avantage numérique non exploité après l’expulsion de Ayari, pour somme d’avertissements à la 75e minute.
Pourtant, les locaux tout au long de première période avaient joué l’offensive à outrance avec trois attaquants en plus des montées offensives continuelles du latéral droit Mbarki. Mais, Jabbari trop en retrait et Ben Salem hors du coup n’ont pu inquiéter la défense bardolaise bien regroupée autour de l’excellent Jeridi. Ce dernier sauva son équipe d’un but certain suite à un tir à bout portant de Harbaoui. La pression des Cabistes était constante mais sans grand danger pour les visiteurs.
En seconde période et avec la baisse de régime des protégés de Youssef Zouaoui, les Stadistes avancent d’un cran et occupent rationnellement le milieu de terrain et se portent plus en attaque en appliquant un 4/4/2 souple où l’incorporation de Ben Ouannès a gêné la défense du CAB.
Le tournant de la rencontre se situa à la 52e, quand le défenseur du CAB Mohamed Sylla ne put convertir en but le penalty accordé à son équipe, suite à une faute de Zakkar sur Hmizi. Son tir mou fut facilement capté par le gardien Jeridi. De plus les Jaune et Noir ne purent tromper la vigilance des Stadistes réduits à dix pendant 15 minutes, suite à l’expulsion du défenseur Ayari.
Lors du temps additionnel, chaque formation eut l’opportunité de scorer, mais ni Ben Ouannès pour le ST ni Hmizi pour le CAB ne purent concrétiser.
Ce fut une bonne partie qui permettra certainement aux Cabistes d’apporter les correctifs nécessaires avant les deux déplacements consécutifs a venir.


Lotfi OUAKAD




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com