C.N.O.T. : Colloque international : La pratique sportive de la femme et son impact sur son statut





Le Comité national olympique tunisien organise les 24 et 25 septembre à Tunis le Colloque international «Femme et Sport».  Le thème choisi cette année porte sur : «La pratique sportive de la femme et son impact sur son statut social et psychologique».
Cette manifestation entre dans le cadre du nouveau souffle donné au Comité olympique tunisien par son président, M. Slim Chiboub, qui depuis son arrivée à la tête de cet organisme national à dimension universelle, ne cesse de multiplier les actions en vue de promouvoir les valeurs de l’olympisme et de l’éthique sportive, impliquant directement toutes les catégories sociales dans les activités du CNOT.
Ainsi, ce sont les femmes qui sont au centre de l’intérêt du comité puisqu’on va débattre durant deux jours des questions relatives à l’impact et aux effets de la pratique sportive sur le statut de la femme tant au niveau social qu’au niveau psychique et psychologique.
A cet effet, plusieurs séance de travail ont été prévues par les organisateurs et qui seront animées par d’éminents spécialistes. Il sera question également de l’évolution de la femme sportive dans le milieu professionnel aussi bien que dans le milieu scolaire et même dans le milieu familial.
Et c’est à Mme Meriem Mizouni, l’une des gloires de la natation tunisienne que revient l’honneur de prononcer l’allocution de bienvenue aux invités de ce colloque avant de céder la parole à M. Slim Chiboub, président du CNOT et à Mme Babia Bouchnak Chihi, ministre des Affaires de la femme, de l’enfance et des personnes âgées pour l’ouverture officielle.
Trois séances de travail sont prévues lors de cette manifestation ayant pour thèmes :
- Acquis et développement du sport féminin
- Les sciences au service du sport féminin
- ONG, média et management du sport féminin
Prendront, par ailleurs, part à ce colloque, plusieurs spécialistes de renommée internationale à l’image de M. Chaker Belhaj, membre de la commission de la FINA, Mme Elisabeth Allaman, Mme Meriem Salmi, psychologue et Mme Raja Saâdani, journaliste.


Myriam Ben Salem




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com