Facebook : Les opérateurs téléphoniques se tournent vers la «e-publicité»





Incontournable moyen de communication, le facebook est en train de devenir un véritable outil publicitaire.  Les opérateurs téléphoniques tunisiens ne cessent d’en faire leur premier outil de marketing.
Alors que certains le considèrent toujours comme un passe-temps qui ne sert qu’à distraire les jeunes, le facebook se trouve aujourd’hui au cœur des stratégies marketing de nos entreprises, et surtout des opérateurs téléphoniques qui font de ce réseau social leur priorité en termes de publicité.
Cet intérêt pour facebook a commencé avec Tunisiana, le premier opérateur téléphonique tunisien à avoir créé une page officielle de la marque. Avec plus de 35 mille fans actuellement, Tunisiana consacre des moyens humains et financiers considérables pour sa stratégie marketing via facebook.
La réussite et l’apport de cette stratégie a incité les autres opérateurs à faire de même. Elissa a carrément changé sa stratégie marketing depuis quelques semaines pour faire de facebook son outil de choix. L’affichage urbain et les publicités dans les différents médias ont cédé la place à la communication via Internet, et plus précisément facebook.
Elissa a mis tous ces moyens de communication dans le réseau social, avec une page officielle, des publicités sur d’autres pages sur facebook (les pages les plus visitées). Cette stratégie a fait que la page de Elissa comptabilise aujourd’hui presque 100 mille fans.
Suite à ce franc succès, Tunisie Telecom n’a pas hésité à en faire autant, en rejoignant le réseau social et en faisant des facebookeurs un public cible. La nouvelle stratégie de communication de Tunisie Telecom, annoncée avec sa nouvelle identité visuelle, montre l’apport et l’importance du premier réseau social au monde.
Un filon juteux
Le dernier venu sur la scène, Orange Tunisie, est l’opérateur qui a investi le plus dans la stratégie de communication sur facebook. Avec ces flashmob waka-waka, ses challenges filmés ou encore ses promotions dédiées uniquement aux facebookeurs, Orange Tunisie semble faire du réseau social un espace juteux. Sa page officielle comptabilise aujourd’hui un peu plus de 90 mille visiteurs, après seulement cinq mois d’existence sur le marché.
Avec ces 1.700.000 abonnés tunisiens, le facebook commence à susciter l’intérêt des opérateurs téléphoniques qui ne cessent d’en faire un outil de communication de choix pour diverses raisons. Ce réseau social est, actuellement, un véritable phénomène de société qui rassemble, beaucoup plus que tout autre espace, diverses générations de Tunisiens. La communication entre les opérateurs et leur public est instantanée et sans intermédiaires, ce qui lui donne une crédibilité considérable. En plus, on peut recueillir facilement l’opinion des gens face à telle ou telle promotion, ce qui diminue considérablement le pourcentage d’échec et minimise les coûts, déjà beaucoup moins chers que tout autre type de communication (pas de coûts d’affichage, de publicité télévisée, radiophonique ou dans les journaux).
Avec les dernières mesures prises pour réglementer la publicité à la télévision, l’Internet deviendra le terrain de jeux préféré des sociétés tunisiennes pour véhiculer leurs produits. Chez nous, quand on dit Internet, on dit systématiquement facebook, ce qui promet une «bagarre» générale sur le réseau social afin d’attirer le plus grand nombre de fans. Pourvu qu’on n’ait pas droit au même matraquage publicitaire.


Meher KACEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com