Critérium (2e J.) : En quête d’intérêt accru





Deuxième round du tour de chauffe précédant les 3 coups du Championnat. Avec l’entrée en lice des équipes exemptes lors de la ronde inaugurale.
Le Critérium a démarré clopin-clopant, très laborieusement. Avec un regrettable épisode gag, à savoir l’arrêt du match CA - TAC, disputé au Gorjani, trois minutes après son début, pour cause de non homologation de la salle. Et pourtant, cette mention était censée être connue de tout le monde puisqu’inscrite sur l’Officiel de la FTBB, et ne pouvait surtout pas échapper à l’entendement du commissaire de match. Comment expliquer pareil laxisme ? Allez comprendre... Pour la petite histoire, ce match s’est déroulé avant-hier à Hammam-Lif et s’est soldé par la victoire des Clubistes (68-53).
Pour le compte de la deuxième journée, l’ESS tentera de confirmer face à l’USM son large succès face à la JSK. Les Zahrois, défaits par les Nabeuliens s’emploieront à ne pas récidiver, en venant à bout de leur voisin radésien. Une mission malaisée, ce dernier tenant à vivre d’entrée de jeu, de certitudes. Même dessein et même aspiration pour les Goulettois qui croiseront le fer avec la JSM, et qui entameront leur opération-séduction, celle qui leur permettra de se replacer progressivement dans la hiérarchie nationale et de reconquérir un jour leur lustre d’antan.
Enfin, à la même salle de l’Ariana, les Tacistes offriront l’hospitalité à un CAB, nourrissant cette saison des ambitions autrement conquérantes, en briguant, sous la houlette de son nouveau coach Mounir Nefzi, le play off.


Wahid SMAOUI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com