Adel Sellimi : Drôle de limogeage





Suite au match nul concédé à domicile face à l’ASM, les dirigeants clubistes ont décidé de limoger l’entraîneur adjoint Adel Sellimi, qui, faut-il le rappeler, s’est chargé tout seul de la préparation de l’avant-saison en l’absence d’entraîneur et de dirigeants.
Officiellement Adel Sellimi n’est plus dans le staff technique clubiste, mais, légalement, il l’est toujours ! Le limogeage de Sellimi s’est fait d’une drôle de manière : un dirigeant lui a demandé de démissionner directement après le match face à l’ASM. Sellimi a affirmé au «Quotidien» qu’il n’accepte pas d’être traité ainsi et qu’il refuse de démissionner. Selon lui, son licenciement est dû à ses critiques envers les dirigeants pour leur laisser-aller avec les joueurs indisciplinés du club. Il a demandé à ce qu’ils soient punis pour leurs écarts répétés !
Concernant le côté technique, et le fait de jouer avec la même équipe et les mêmes joueurs qui n’ont plus rien à donner au club, Adel Sellimi affirme que ce sont les choix de Mrad Mahjoub et que c’est le premier entraîneur qui convoque les joueurs pour tel ou tel match.
Actuellement, Adel Sellimi attend la décision finale des dirigeants clubistes.
Entre les écarts des supporters, la nonchalance des joueurs et le laisser-aller des dirigeants, le CA semble affronter une nouvelle tempête. Une sensation de déjà vu.

Meher KACEM



Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com